- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversToamasina : Un couple Karàna a pu s’enfuir avant d’être déféré au...

Toamasina : Un couple Karàna a pu s’enfuir avant d’être déféré au Parquet

Poursuivi pour arnaque pour vente de terrain, un couple Karana a pu s’enfuir alors qu’il aurait du être présenté auprès du Parquet du Tribunal de Première instance de Toamasina, hier. Surnommés Be matelas, les suspects sont des opérateurs très connus dans la capitale du Betsimisaraka. Ils ont vendu un terrain fictif à un Tuléarois duquel ils ont déjà perçu la somme convenue. La victime de l’arnaque a alors réclamé le remboursement de la somme avancée. Pour répondre à cette revendication, le mari a proposé des chèques au nom de sa femme, un compte qui n’existe pas. C’est pourquoi, la victime a porté plainte auprès de la section criminelle de la Gendarmerie. Comme réplique, le « Karàna » lui a proféré des menaces comme quoi si la victime ne retire pas sa plainte, les kidnappings et règlements de comptes sont à la mode et qu’il serait protégé d’en haut-lieu d’où son surnom Be matelas. Effrayée, la victime a dû obtempérer. Puisqu’il y avait retrait de plainte, les suspects ont été laissés libres après avoir été entendus auprès de la Gendarmerie. Quoi qu’il en soit, ils devaient se présenter devant le Parquet, hier. Ils n’ont pas répondu à la convocation du ministère public en ayant comme prétexte leur état de santé. Affaire à suivre.

T.M.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici