- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileFaits-DiversVol de « Sprinter » : Un réseau de malfaiteurs démantelé par...

Vol de « Sprinter » : Un réseau de malfaiteurs démantelé par la Gendarmerie

Un réseau de voleurs de voitures de marque Sprinter bien structuré existe bel et bien dans ce pays. Heureusement que ce réseau est sur le point d’être démantelé si l’on se réfère à la série de résultats enregistrés par la brigade de recherche de la Gendarmerie à Fiadanana depuis ces derniers temps. L’arrestation des cinq individus qui ont été impliqués dans le vol d’un minibus Mazda et d’une  Sprinter le mois dernier a ouvert une piste aux enquêteurs de la Gendarmerie d’arriver à la découverte des autres véhicules Sprinter volés dans le district d’Amparafaravola, le 17 novembre dernier. Les gendarmes sont parvenus à ces résultats suite aux aveux des suspects susmentionnés qui sont déjà en prison. Quatre d’entre eux, à savoir Totovelona, Bera, Réginah et Laza et deux autres individus (Dadah et Jean Aimé) sont impliqués dans le vol de l’un de ces deux Sprinters nouvellement retrouvés à Amparafaravola. Quant au premier Sprinter qui a été volé en septembre 2013. L’acte a été commis par Totovelona dit Zokibe, Jean Aimé, Dadah et une autre femme qui est encore à rechercher.

Selon les informations, le mode opératoire de ces gangs pour s’emparer de ces cars est le même. Ils se comportent comme des clients en quête d’un véhicule à louer. Puis, ils invitent le chauffeur et son accompagnateur à prendre un café afin qu’ils puissent leur administrer un somnifère pour commettre leur forfait. En effet, ces gangs sont de véritables professionnels ayant des relations en haut lieu dans la mesure où ils ont réussi à régulariser les papiers de ces véhicules et à changer la plaque du chassis. C’est pourquoi, la personne qui les a achetées à Amparafaravola affirme avoir été escroquée, même dans la procédure de la mutation de ces voitures. Pour le premier larcin en 2013, les malfaiteurs ont prétexté vouloir louer le Sprinter pour un cortège de mariage à Ambolokandrina. Le second véhicule a été volé à Ampasampito.

T.M.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici