- Publicité -
vendredi 1 juillet 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversTanjombato : Trois bandits arrêtés en pleine préparation d’une attaque à Ankatso

Tanjombato : Trois bandits arrêtés en pleine préparation d’une attaque à Ankatso

Cible d’un réseau de malfaiteurs, un opérateur économique résidant à Avaratr’Ankatso a échappé à une attaque à main armée. La bande qui devrait commettre ce forfait a été démantelée par la Police du commissariat central de Tanjombato. Les policiers sont parvenus à ces résultats grâce aux renseignements reçus. Le 23 décembre, ils ont été informés de l’existence d’individus détenant une arme dans cette commune. Ainsi, l’enquête a été lancée et a abouti, le jour-même, aux arrestations des trois suspects. Appelé Hery et âgé de 30 ans, le premier a été surpris par des éléments du Service antigang à Tanjombato. Interpelé sur l’existence de cette arme, il a dénoncé un complice appelé Françis (29 ans) qui a été appréhendé quelques heures plus tard dans la même localité. Durant la fouille, la police n’a pas trouvé l’arme chez lui. Pressé par les enquêteurs, ce dernier a fini par indiquer un troisième complice appelé Jean Marcellin chez qui est caché l’objet recherché. Ainsi, ce dernier a été attrapé à Tanjombato. Durant son enquête, il a avoué avoir été en possession de cette arme qu’il affirme avoir dissimulé dans un poulailler. La perquisition de celui-ci a permis de découvrir un pistolet automatique, 05 fausses balles, et une balle réelle. Durant l’enquête, Jean Marcelin a affirmé que cette arme est destinée à être utilisé dans l’attaque de l’opérateur économique susmentionné que la bande a programmé pour hier ou aujourd’hui. L’enquête a également révélé que Jean Marcelin est récidiviste, il a déjà séjourné à Antanimora avant cette nouvelle arrestation. Déférés au Parquet du Tribunal Anosy, les suspects ont tous été placés sous mandat de dépôt, hier.

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici