- Publicité -
MG
jeudi 18 août 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueHery Rajaonarimampianina : Pas de cadeau de bonne année surprise

Hery Rajaonarimampianina : Pas de cadeau de bonne année surprise

Une erreur de communication monumentale. C’est ainsi que les observateurs considèrent la décision du président Hery Rajaonarimampianina de renoncer le 31 décembre 2017, à l’habituel discours à la Nation. Jusqu’ici, le Chef de l’Etat n’a encore effectué aucun message de vœux au peuple malgache. Contrairement à tous ses prédécesseurs et aux autres présidents de la République du monde entier. Pour ne citer que le cas du président français Emmanuel Macron qui a formulé son premier discours de vœux au peuple français le 31 décembre dernier. Un discours qui continue même de provoquer des polémiques, puisqu’il aurait été inspiré de son propre discours prononcé à l’Université d’été du Medef en août 2015. Le 31 décembre dernier donc, le « Hery Vaovao ho an ’i Madagasikara » a failli non seulement à une tradition républicaine, mais aussi à la tradition malgache engendrée par le « Fihavanana ». Pourtant, en cette période de l’année, il est de coutume que les « Raiamandreny » présentent leurs vœux de bonheur à leurs enfants. Une occasion aussi pour ces derniers d’offrir à leur tour un « solom-bodiakoho » aux « Raiamandreny ». Très critiqué ces derniers temps à cause du manque de résultats palpables sur le social de la population, mais aussi à cause de l’inflation et des problèmes de pauvreté qui frappent presque toutes les familles, le Chef de l’Etat a préféré briser la coutume du discours de vœux. Et ce, même s’il n’ignore, certainement, que les habitants de « La Réunion Kely » à qui il a rendu visite le 31 décembre ne peuvent en aucun cas représenter les 23 millions de Malgaches. A force de vouloir se démarquer à tout prix par rapport à ses prédécesseurs, Hery Rajaonarimampianina risque plutôt de se faire remarquer par l’échec engendré par ses initiatives.

Tempête tropicale. Certainement, Hery Rajaonarimampianina attendra la cérémonie de présentation de vœux aux Corps constitués qui aura lieu demain au Palais d’Etat d’Iavoloha pour présenter ses vœux au peuple malgache. Son message risque pourtant d’être noyé dans le bilan de la tempête tropicale Ava qui frappe depuis hier la partie Nord-est de la Grande Ile. D’autant plus que vu les problèmes de trésorerie auxquels le régime fait face actuellement, le « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » n’aura certainement pas de cadeau de bonne année surprise à offrir au peuple malgache. Il prononcera certainement un discours classique qui, comme à l’accoutumée, sera marqué par l’annonce d’une augmentation de salaire qui ne sera pas supérieure à 7% pour les fonctionnaires, et une remise de peine pour les détenus. La question est aussi de savoir s’il osera présenter le bilan de l’année écoulée. Un bilan plutôt négatif aux yeux de bon nombre d’observateurs, vu les cris de détresse des Malgaches qui souffrent de la hausse des prix du riz, des carburants et des produits de première nécessité, ainsi que l’insécurité grandissante qui prévaut sur toute l’étendue du territoire. 2018 étant une année électorale, le Chef de l’Etat devrait donc songer à améliorer sa communication pour être plus proche de la population.

Davis R

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

7 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici