- Publicité -
dimanche 14 août 2022
- Publicité -
MG
DomicilePolitiqueCalendrier électoral : Manœuvres dilatoires du régime

Calendrier électoral : Manœuvres dilatoires du régime

Contre toute attente, le Conseil des ministres d’avant-hier n’a pas pris le décret de convocation d’une session extraordinaire du Parlement (Assemblée nationale et Sénat) au cours de laquelle devraient être adoptés les projets de loi organique sur les élections. Des textes qui ont été déjà soumis par le gouvernement aux consultations de différentes entités politiques et de la société civile susceptibles d’apporter leurs propositions. L’attente se prolonge donc à Tsimbazaza et à Anosikely où cette session extraordinaire a été jugée urgente et nécessaire dès la clôture de la session budgétaire du Parlement de décembre 2017. L’urgence a été d’ailleurs signalée quant à l’adoption de ces projets de loi sur les élections.

Discours-programme. Par ailleurs, si bon nombre d’observateurs s’attendaient à ce que le gouvernement publie le calendrier électoral pour l’élection présidentielle qui devrait se tenir à la fin de cette année 2018, c’est le président de la République Hery Rajaonarimampianina qui a prononcé hier à Iavoloha un discours-programme où il présente son « Vina 2030 ». Une « Vision 2030 » alors que les règles de jeu régissant les élections de cette année ne sont pas encore définies. Ce qui amène certains observateurs à se demander si le président Hery Rajaonarimampianina a réellement la volonté de remettre le pouvoir au peuple malgache à l’expiration de son mandat. Force est cependant de constater que la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) bouscule les préparatifs électoraux qui relèvent de ses compétences.

  1. Eugène
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici