- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileSportsHippisme : L’AHCEL revendique ses 5% de royalties

Hippisme : L’AHCEL revendique ses 5% de royalties

Le point de presse de l’Autorité hippique et des Courses d’Elevage de Madagascar au Cercle franco- malgache fut une occasion pour sortir leurs revendications.

Selon Rakotoarisoa Michelson, l’AHCEL est le délégué de l’Etat pour les courses hippiques à Madagascar. « PMU Madagascar n’a jamais respecté son contrat avec AHCEL, c’est-à-dire les 5% de royalties et les 20% des actions à rétrocéder ». Et comme selon la loi de 2005, la prise de paris sur les courses de chevaux est soumise à la libre concurrence, l’AHCEL a délivré une autorisation à « Pmu Bet ». Ce qui déclenchera toutes ces dissensions. « La direction générale de PMU Madagascar me signifie d’aller exiger des royalties auprès de la nouvelle compagnie « PMU Bet », étant titulaire de la licence sur les prises de paris hippiques… Et depuis du chantage, des menaces et dénigrements… ». Or le PMU France soutient l’AHCEL. Si bien qu’il y eut « une suspension du contrat entre l’AHCEL et PMU Madagascar le 25 septembre 2017 » et « suspension du contrat entre PMU France et PMU Madagascar avec interdiction d’opérer la prise de paris sur les courses à Madagascar depuis le 2 janvier 2018. Et PMU a passé outre et les jeux qu’ils organisent sont considérés comme clandestins ».

Par Anny Andrianaivonirina

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici