- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileEconomiePropriété industrielle : Vers un renforcement de la coopération entre Madagascar et...

Propriété industrielle : Vers un renforcement de la coopération entre Madagascar et la Chine

L’actuel siège de l’OMAPI ne correspond plus à ses ambitions.

Depuis sa création, l’OMAPI entretient des relations bilatérales avec des Offices de propriété industrielle en plus de sa relation privilégiée avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. C’est le cas par exemple de sa relation avec l’Institut national de la propriété industrielle (France), le « Japan patent office »… Actuellement l’OMAPI s’ouvre sur la Chine.

Zhang Mao, le ministre chinois de l’Administration de l’Industrie et du Commerce effectuera une visite de travail à Madagascar à partir de lundi prochain. Une mission très chargée qui comportera notamment un mémorandum d’accord avec l’Office Malgache de la Propriété Industrielle.

Séminaire. Faut-il en effet préciser que cette visite fait suite à la participation de Madagascar au Séminaire 2017 sur la Protection de la propriété intellectuelle pour les fonctionnaires des pays francophones en Afrique, qui a eu lieu à Beijing du 14 août au 7 septembre 2017 dernier. Des projets de collaboration ont été discutés par la délégation malgache conduite par le DG de l’OMAPI Ravoaraharison Christian Claude avec les responsables auprès de l’Administration d’Etat pour l’Industrie et le Commerce de la République Populaire de Chine (SAIC). Dans ce partenariat, l’OMAPI et le SAIC ont l’intention de coopérer, dans leurs juridictions respectives, dans le domaine de l’enregistrement et de la protection du nom commercial et de la marque. Notamment à travers des échanges d’informations relatives aux lois, règlements, règles et développements législatifs; l’étude de la possibilité de tenir des réunions de haut niveau pour discuter de questions importantes d’intérêt commun, ou encore d’organiser des ateliers pour discuter de questions d’intérêt mutuel et de bonnes pratiques.

Nouveau siège. Cette coopération permettra également à l’OMAPI de faciliter la mise en œuvre de sa vision 2015. Une vision tournée vers la modernité, puisque l’OMAPI prévoit notamment la construction d’un nouveau siège qui remplacera le bureau d’Ambanidia et qui priorisera le respect de l’environnement, afin de le soutenir dans ses perspectives de développement. Dans ces perspectives, l’OMAPI envisage de devenir un Office de référence en matière de propriété industrielle au niveau de l’Afrique orientale et l’Océan Indien. Mais surtout un office de propriété industrielle soutenant l’innovation en délivrant des titres de grande qualité, qui stimulera la croissance économique, l’emploi et la prospérité.

R.Edmond.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Flash-Eco

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici