- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueSuspicion de corruption à l’ENMG : La CNIDH exige des sanctions à...

Suspicion de corruption à l’ENMG : La CNIDH exige des sanctions à l’endroit des responsables !

Pour cette année, les choses sont loin de s’améliorer au niveau de la lutte contre la corruption. En effet, « des suspicions de corruption et de trafic d’influence » ont entouré le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG) et des enquêtes y afférentes ont été menées par le Bianco. Ces faits ont été signalés à la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme ou CNIDH laquelle a réagi promptement. Ainsi, dans un communiqué en date d’hier, cette commission déclare « soutenir avec force les efforts du Bianco pour combattre les pratiques de corruption à l’entrée des grandes écoles de formation de fonctionnaires, et plus particulièrement au concours d’entrée à l’ENMG ». Par ailleurs, elle recommande à ce que « la présente session soit annulée si les suspicions de corruption sont avérées, et que les responsables, y compris les personnalités qui se seront rendues coupables de pressions pour l’admission de tels ou tels candidats, soient sanctionnées et les sanctions rendues publiques ».

Recueillis par Aina Bovel

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici