- Publicité -
mercredi 29 juin 2022
DomicileEconomieAéroport d’Ivato : Sept vols perturbés par l’inondation à l’aérogare

Aéroport d’Ivato : Sept vols perturbés par l’inondation à l’aérogare

Inondation à l’aéroport d’Ivato.

Certains passagers à l’arrivée ont enlevé leurs chaussures pour marcher dans l’eau au terminal de débarquement. D’autres, au départ, ont attendu une heure de plus avant de pouvoir commencer l’enregistrement.

Un incident de plus pour le transport aérien à Madagascar ! Les passagers ont été surpris par la montée des eaux dans l’aérogare d’Ivato, suite aux pluies de la nuit de samedi dernier. « Cette inondation a été causée par les travaux de construction en cours dans le nouveau terminal. Il s’agit, entre autres, de la refonte du réseau d’assainissement, qui part depuis le fret vers la nouvelle station d’épuration d’eau se trouvant à côté du terminal actuellement en service. Pour ces travaux, il a fallu modifier complètement le circuit. Les travaux étant en cours, certaines parties du réseau ne sont pas opérationnelles », ont affirmé les responsables auprès de Ravinala Airports, qui ont invité les médias sur les lieux hier avec le ministre des Transports et de la Météorologie Ralava Beboarimisa, pour apporter des explications techniques à cet incident. « Les soucis ont commencé à 23h30. Nous avons mobilisé toute l’équipe de Ravinala et la situation a pu être maîtrisée vers 6h du matin », a ajouté Jean Luc Meyts, directeur des exploitations et de la maintenance de Ravinala Airports, également DG par intérim depuis le départ de Vincent Devauchelle.

Perturbations. Des travaux d’urgence sont déjà menés pour que ce genre de problème ne se reproduise plus, selon les responsables. Durant cette nuit du samedi, sept vols ont été perturbés par l’inondation de l’aérogare. « Le vol Air France est parti avec 20 minutes de retard pour une raison autre que la montée des eaux. Celui d’Air Mauritius même est parti avec cinq minutes d’avance. L’avion de Kenya Airways, par contre est arrivé avec 1h30 de retard et repartie avec 50 minutes de retard. Il y avait également un vol à l’arrivée venant de Paris pour Air Madagascar », ont avancé les responsables auprès de Ravinala Airports. Certes, si les horaires des vols n’étaient pas affectés, les désagréments étaient inévitables pour les passagers qui étaient obligés de relever pantalons ou jupe longue pour marcher dans l’eau sans chaussures avec leurs bagages. Outre ces quatre vols évoqués par Ravinala Airports, trois  autres vols ont également été touchés par l’incident. Pour le vol Air Madagascar en partance pour Moroni-Dzaoudzi, les passagers ont attendu dans une salle d’embarquement inondée par les eaux. En ce qui concerne les vols locaux vers Nosy-Be et Morondava, l’enregistrement a été retardé d’une heure en attendant que le niveau de l’eau baisse. Bref, cet incident n’est pas sans conséquence. Dans la journée d’hier, la situation est déjà revenue à la normale, selon les responsables.

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici