- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileÀ lirePrésidentielle 2018 : Andry TGV sur les rails

Présidentielle 2018 : Andry TGV sur les rails

Andry Rajoelina et ses proches collaborateurs coupant le gâteau de 14 mètres qui symbolise tout son parcours.

Les partisans du MAPAR venant des 22 régions ont saisi cette occasion afin de  réclamer la candidature d’Andry Rajoelina pour l’élection présidentielle.

Sur la bonne voie. Depuis qu’il a signé son retour politique, l’ancien président de la Transition lance une véritable offensive. Apparemment, le TGV se met sur les rails et prévoit même d’enclencher incessamment la vitesse supérieure. D’ailleurs, dans son discours, l’ex-Chef de l’Etat a rappelé l’époque où il s’est marié avec Mialy Razakandisa. « C’était l’époque où on m’a appelé TGV », a-t-il annoncé, tout en expliquant que « le jour de mon mariage, j’ai promis à la femme que j’aime, de l’amener à Londres, à Paris, aux Etats-Unis et en Europe. Une promesse que j’ai tenue car plus tard, je l’ai amenée visiter  le monde, je l’ai même amenée en Afrique ». Une manière de réitérer qu’Andry Rajoelina parvient toujours à tenir son engagement et qu’il prévoit même de faire mieux pour le pays. Cette déclaration se présente comme un avertissement à peine voilé lancé à ses adversaires politiques car actuellement, le numéro Un de la Révolution orange promet à ses partisans et au peuple malgache de revenir au pouvoir pour apporter le développement au pays, par la mise en œuvre de son projet « Initiative pour l’Emergence de Madagascar ».

Grands chantiers. Les partisans du « Miaraka Amin’i Prezida Andry Rajoelina » ont d’ailleurs pu avoir un petit aperçu, un avant-goût des grands chantiers prévus dans ce projet, sur le gâteau de 14 mètres qui trace la vie de l’ancien président de la Transition, ainsi que le projet d’avenir dont il envisage pour Madagascar. Le logo de l’IEM, les monuments et la culture des différentes régions de la Grande  Ile étaient entre autres, relatés sur ce gâteau.  On y voyait également l’image d’un train à grande vitesse qui reflète certainement la vitesse à laquelle Andry Rajoelina souhaite apporter le développement à Madagascar. « Un développement rapide et durable », selon ses dires. Le discours qu’il a tenu reflétait d’ailleurs, l’image d’un homme qui semble avoir gagné en sagesse et en maturité avec l’âge et les expériences vécues sur le plan politique.

Soutien indéfectible. En tout cas, la vague orange a envahi Ambohimangakely et ses environs samedi dernier. Plusieurs milliers de partisans du MAPAR venant des 119 districts, des 22 régions et des six  provinces ont répondu présents à l’invitation de l’ancien président de la Transition. La cérémonie s’est déroulée sous le signe d’un amour réciproque entre les partisans du MAPAR venant des quatre coins de l’île et leur leader emblématique qui a déclaré que « c’est son amour envers le peuple malgache et envers la patrie qui m’a motivé à revenir plus fort sur la scène politique ». Les représentants des six provinces, pour leur part, ont tous réclamé la candidature d’Andry Rajoelina pour l’élection présidentielle qui aura lieu cette année. Ils ont également  saisi  cette occasion pour exprimer leur soutien indéfectible au président fondateur de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar. Etant un candidat jeune, le leader du MAPAR semble avoir réussi à conquérir une certaine affinité avec les artistes qui étaient venus en masse à Ambohimangakely pour exprimer leur soutien à Andry Rajoelina. A noter également la forte présence d’opérateurs économiques et de parlementaires pro-MAPAR.

Davis R

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

21 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici