- Publicité -
jeudi, mai 19, 2022
DomicileFaits-DiversFarafangana : Une fillette retrouvée violée dans la cour d’une église

Farafangana : Une fillette retrouvée violée dans la cour d’une église

On dirait que dans ce pays, la moralité n’existe plus. Ce qui s’est passé dans la cour d’une église  dans le district de Farafangana, région Atsimo-Atsinanana en serait une preuve irréfutable. Dimanche, une gamine de 5 ans a été retrouvée  ligotée et violée dans les toilettes de cette église. En plus de cela, la victime a été délestée de ses boucles d’oreille et de son bracelet, tous en or. Selon notre source, la fillette était avec sa mère pour aller prier dans cette église. En plein office, elle  a demandé à aller aux toilettes. Autorisée par sa mère à sortir, elle s’apprêtait à faire ses besoins quand un homme l’a accostée en lui disant qu’il est interdit de pisser dans la cour. En effet, il a emmené la fillette aux toilettes. Personne n’a aucun soupçon de ce qui est arrivée à la gamine que lorsqu’une autre femme est allée aux toilettes pour chercher sa petite fille quelques minutes plus tard. Une fois sur place, elle est tombée sur une porte fermée,  verrouillée par une grosse pierre. Stupéfaite, elle a forcé la porte pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. C’était à ce moment qu’elle a vu la victime qui était à moitié nue et la bouche bandée. Alertés de ce fait, des fidèles de l’église sont venus au chevet de la gamine pour l’emmener à l’hôpital. L’enquête a révélé que des enfants qui ont joué dans la courde cette église ont remarqué le violeur. Mais, celui-ci les avaient menacés de mort si quelqu’un le dénonçait. Selon leur témoignage, le criminel est un  homme au teint noir et robuste. La dernière information affirme qu’à cause de la gravité de son état de santé, la victime a été évacuée dans la capitale, hier.

T.M.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici