- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileEconomieFinancements japonais : Trois nouveaux micro-projets bénéficiaires

Financements japonais : Trois nouveaux micro-projets bénéficiaires

Optimiser les ressources disponibles pour avoir d’excellents résultats ! C’est le principe adopté par le Japon, qui a déjà réussi un développement économique et social impressionnant, et qui essaie aujourd’hui de mettre en pratique cette stratégie à ses pays partenaires. C’est dans cette optique que ce pays d’Asie soutient les plus grands projets à Madagascar à l’exemple de l’extension du Port de Toamasina ; mais également les plus petits. Demain, trois micro-projets feront l’objet de signature d’accord d’appui durant une cérémonie qui se tiendra à la Résidence de l’Ambassadeur du Japon. Il s’agit du Projet de construction de bâtiment à quatre salles de classe avec latrine et clôture, pour l’extension de l’EPP Amborompotsy Talatamaty ; du projet d’extension de l’EPP de Betahitra dans la CISCO Diego II et du Projet d’extension du CSBII d’Ambalavato.

Social. Les deux premiers projets concernant les EPP sont d’un montant total de 129.451 Euros, équivalent à 502 millions d’Ariary. Selon les responsables auprès de l’Ambassade du Japon, les dons consistent en la construction de quatre nouvelles salles de classe avec des latrines, clôture et l’acquisition de mobiliers pour l’EPP Amborompotsy-Talatamaty. Et pour l’EPP de Betahitra dans la CISCO de Diego II, la construction d’un bâtiment à trois salles de classe avec une pièce pour le bureau de la direction de l’école, d’une bibliothèque et d’une latrine à trois compartiments, la fourniture d’ ordinateurs, de mobiliers scolaires et la fourniture de panneaux solaires sont prévues dans le cadre du Projet. En ce qui concerne l’extension du CSBII Ambalavato, le contrat de don est d’une valeur de 58 212 Euros, équivalent à 226 millions Ariary. Ces appuis entrent dans le cadre du Programme de coopération financière intitulé « Aide sous forme de dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL) ». Ce don consiste en la construction d’un bâtiment à une étage comprenant six salles pour la consultation postnatale et la vaccination des nouveau-nés au rez-de chaussée et quatre salles pour la maternité à l’étage et l’acquisition d’équipements de six lits de la salle des accouchées.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici