- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicileÀ lireListes électorales provisoires : Plus de neuf millions et demi d’électeurs recensés...

Listes électorales provisoires : Plus de neuf millions et demi d’électeurs recensés !

La Ceni a réaffirmé son engagement de produire des élections justes, crédibles, transparentes et acceptées par tous.

La Ceni ou Commission Électorale Nationale Indépendante a procédé hier, dans la matinée à Nanisana, à la proclamation officielle des résultats issus de la Rale (Révision Annuelle des Listes Électorales) pour la période 2017-2018.

Ainsi, il est mis à la connaissance du public que, suite aux opérations de saisie effectuées auprès des centres informatiques de districts dans tout Madagascar, 9 767 098 électeurs sont inscrits provisoirement sur les listes électorales. Soit une augmentation de 5,9% par rapport aux résultats obtenus à la date du 31 janvier dernier à laquelle la Ceni a recensé 9 678 606 électeurs. « Ce chiffre est le résultat de 889 985 additions, 345 805 retranchements et 217 103 dé-doublonnage », indique la commission électorale.

20 jours. Par ailleurs, la Ceni a noté une augmentation du taux d’inscription des jeunes sur les listes électorales. Un défi lancé l’année dernière, appuyé par l’OIF, et qui a été plus ou moins relevé. En effet, 4 081 079 jeunes (ndlr : entre 18 et 35 ans selon les estimations de la Ceni) figurent sur ces listes électorales, soit 41,11% des recensés. Pour ce qui est des hommes et des femmes, ils sont respectivement au nombre de 5 372 038 (54,11%) et 4 556 335 (45,89%). Notons que ces listes électorales ont été vérifiées par les commissions électorales de districts (CED) et sont renvoyées à compter de la date d’hier au niveau des Fokontany. « A partir du moment où les chefs Fokontany les reçoivent, ils procèderont à l’affichage pour information, et le délai de 20 jours qui permet aux citoyens de revérifier et de formuler leurs réclamations court », a rappelé Hery Rakotomanana, le président de la Ceni.

Audit externe. Quand le délai de 20 jours arrive à son terme, la Ceni corrigera les erreurs conformément aux réclamations des citoyens et procèdera à l’impression des listes électorales définitives. Nous signalons au passage que l’arrêtage définitif de ces listes aura lieu le 15 avril prochain. Après cette dernière étape, les listes électorales seront soumises à un audit externe réalisé par des experts de l’OIF. Hery Rakotomanana a mis les choses au clair : « seuls ceux qui ont été omis peuvent  s’inscrire sur les listes électorales pendant lesdits 20 jours. Néanmoins, ceux qui ont eu 18 ans – à partir du 1er février dernier – doivent attendre l’ouverture de la prochaine Rale, c’est-à-dire, au 1er décembre prochain pour pouvoir s’y inscrire ». Une nette évolution pourrait donc être observée jusqu’à la date du 15 avril. Lors de la proclamation des résultats provisoires, le président de la Ceni de réitérer que « les élections auront bien évidemment lieu » et qu’ « il n’y a aucun problème que ce soit financier ou autre qui pourrait empêcher leur tenue ». 

Aina Bovel

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici