- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicilePolitiqueRemaniement gouvernemental : Les parlementaires pro-régime reviennent à la charge

Remaniement gouvernemental : Les parlementaires pro-régime reviennent à la charge

Les députés pro-« Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » persistent et signent pour un remaniement gouvernemental. Le député de Betroka, Nicolas Randrianasolo continue de mettre la pression sur le président Hery Rajaonarimampianina par rapport à ce sujet. Et ce, même si le 11 janvier dernier, durant la Journée de l’assainissement, le Chef de l’Etat a déjà rejeté la proposition en déclarant que « chaque chose a son temps et que toute initiative prise doit toujours être orientée vers les intérêts supérieurs de la Nation ». Une déclaration qui se présente comme une sorte de désaveu contre les parlementaires élus sous les couleurs du parti MAPAR, mais qui ont retourné leur veste au profit du HVM, en l’occurrence, Nicolas Randrianasolo, Mamy Armand, Kathy, Vololona Raherisoa et Zafimahatratra Abel qui ont tenu une conférence de presse à Antaninarenina pour réclamer un remaniement partiel du gouvernement car selon eux, « certains ministres sont défaillants ».

Incompétence. Hier, l’élu de Betroka, interviewé par nos confrères de la Radio Antsiva, a accusé les actuels membres du gouvernement de « Mpamadika palitao ». « 95% des ministres actuels vont se retourner contre Hery Rajaonarimampianina au cas où il obtiendra un second mandat car ils savent qu’ils ne seront plus reconduits à leur poste », a-t-il déclaré. Nicolas Randrianasolo pointe du doigt l’incompétence de certains membres du gouvernement actuel. Selon ses dires, « si le président de la République est actuellement attaqué de toutes parts, c’est à cause de leur échec ». Le ministre des Travaux publics est entre autres, dans le collimateur du député de Betroka pour la promesse non tenue concernant la réhabilitation de la route nationale n°13. En cette période où le Parlement est en session extraordinaire, les députés, surtout ceux proches du régime HVM, remettent sur la table les débats sur la nécessité d’un remaniement gouvernemental. Nul n’ignore pourtant que ce genre de menace ne sera jamais mis à exécution car c’est juste un stratagème pour réclamer des avantages.

Davis R

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici