- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileFaits-DiversAntsohihy : Meurtre d’un gendarme dans une rébellion, 33 personnes interpellées

Antsohihy : Meurtre d’un gendarme dans une rébellion, 33 personnes interpellées

Le gendarme de 2e classe Laurent Ndriamihaja a perdu la vie, lundi 19 mars, dans le soulèvement d’un groupe de personnes contre l’application d’une décision de Justice dans la commune d’Ampandriankilandy, district d’Antsohihy. Le matin de ce lundi, trois gendarmes se sont rendus dans la localité pour procéder à l’arrestation d’un individu suspecté de vol de bovidés, ordonnée par le Tribunal d’Antsohihy. Dès leur arrivée, ils ont été accueillis par des coups de sifflet. D’un coup, des attroupements se formaient pour empêcher ces hommes de loi d’exécuter leur mission. Les manifestants ont alors demandé aux gendarmes le nom du plaignant à l’origine de cette arrestation en disant que ce dernier mériterait d’être tué par noyade. Pourtant, les gendarmes n’ont pas répondu à leur question. Pendant ce temps, ce groupe d’individus ont aperçu un homme s’échapper du village. Estimant que celui-ci est  la personne concernée, des manifestants  se sont lancés à sa poursuite, mais en vain. Ahuris, ils s’en sont pris aux gendarmes à la place de ce fugitif. Ainsi, les trois gendarmes devaient faire face à une foule composée d’une centaine d’individus munis d’armes blanches. Devant ce fait, ils ont dû se replier pour s’enfuir tout en appelant des éléments de renfort à Antsohihy. Dans leur fuite, Laurent Ndriamihaja  est tombé dans un étang. Ainsi, les rebelles ont profité de cette chute pour le noyer. Poursuivant leur fuite, les éléments des forces de l’ordre  ont dû  répliquer pour tenter de sauver la victime (ainsi que leur peau). Pour ce faire, ils ont été obligés de tirer dans la foule qui a fini par se retirer. Puisque le danger a été écarté, les deux gendarmes ont tenté de réanimer la victime qui s’était évanouie suite à sa torture. Malheureusement, elle n’a pas survécu. Alertés à temps, des éléments de renfort en provenance d’Antsohihy, à trois  kilomètres du lieu de l’affrontement, ont débarqué sur place. Leur intervention a permis d’interpeller 33 personnes impliquées dans cette affaire. L’enquête suit son cours.

T.M.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici