- Publicité -
dimanche, mai 22, 2022
DomicileEconomieTravaux publics : Reprise des travaux de l’autoroute Tsarasaotra – Ivato

Travaux publics : Reprise des travaux de l’autoroute Tsarasaotra – Ivato

Le ministre des Travaux Publics et des Infrastructures a lancé hier la reprise des travaux de l’autoroute Tsarasaotra – Ivato.

En moins d’une semaine après sa prise de fonction, le ministre des Travaux Publics et des Infrastructures, Ulrich Andriantiana est déjà sur les grands chantiers.

Après plusieurs mois d’arrêt, pour des raisons principalement techniques, les travaux de la nouvelle route reliant Tsarasaotra – Ivato reprennent de nouveau. Le ministre des Travaux Publics et des Infrastructures, Ulrich Andriantiana, a lui-même procédé au lancement des travaux, lors d’une descente sur terrain qu’il a effectuée hier à Tsarasaotra.

Actions pour le développement. Une occasion pour ce membre du gouvernement Ntsay de réitérer que, même si la priorité du gouvernement de consensus est l’organisation des élections présidentielles anticipées, les actions pour le développement du pays doivent se poursuivre. Le défi est pour ce projet de boucler les travaux dans un délai de deux mois et demi à trois mois. Un projet qui fera en tout cas, le bonheur des usagers de la route, puisque cette portion Tsarasaotra – Ivato, une autoroute d’une longueur de 11 km permettra de mettre  fin à l’embouteillage qu’endurent quotidiennement les automobilistes, surtout au niveau d’Andranomena.  On rappelle en effet que, ce projet consiste à construire une autoroute reliant l’aéroport international d’Ivato  à Antananarivo, qui passera par la commune d’Ivato, Fokontany Ivato Aéroport ; la commune d’Ambatolampy Tsimahafotsy; la commune d’Ilafy, Fokontany Imamba ; et le Ve arrondissement, Fokontany Soavimasoandro, qui en quelques sortes, désenclave cette partie Nord d’Antananarivo. Le projet de création de cette voie urbaine a également pour but de fluidifier la circulation entre la Commune d’Ivato et le Centre-ville.

Finitions. Pour rappel, les travaux qui sont réalisés par l’entreprise chinoise CHEC sont financés par l’Etat malgache et le bailleur chinois Exim Bank, pour un montant de 184 milliards d’ariary. Des travaux qui ont été lancés en février 2016 avant d’être suspendus en octobre 2016 en raison de la saison de pluies et d’un risque d’affaissement des terrains. Actuellement, 85% des travaux sont réalisés et il ne reste, donc plus que les finitions. Entre autres, les travaux de chaussée, par une couche de fondation en matériaux sélectionnés, couche de base en grave concassée non traitée, couche d’imprégnation, couche d’accrochage, revêtement en béton bitumineux… L’entreprise titulaire du marché procédera également à des travaux de signalisation et d’équipement : signalisation verticale, marquages sur chaussée, aménagements destinés aux usagers de la route, des piétons et riverains, bordures, glissières de sécurité. Une très belle autoroute en perspective.

R.Edmond

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici