- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicileSportsFootball – Elections : Doda, Ney et Raoul forment un front commun...

Football – Elections : Doda, Ney et Raoul forment un front commun !

Trois hommes notamment Doda Andriamiasasoa, Neypatraiky Rakotomamonjy et Arizaka Rabekoto Raoul vont présenter un seul et unique candidat aux élections de ce jour à Sambava. Une entente qui va très certainement faire mal au camp d’en face qui ne s’y attendait pas. Mais vraiment pas du tout.

Coup de théâtre hier quand trois candidats au poste de président de la Fédération malgache de football décident de former un front commun pour faire face à un autre camp conduit par Briand Andrianirina et incluant Alfred Randriamanampisoa et Jacques Ramaroson.

Ces derniers ont même sorti un nouvel organigramme de la FMF comme s’ils ont déjà gagné, se partageant au passage tous les postes à pourvoir et nommant bien avant terme le préisdent du Bongolava, Désiré Rakotoarimino au poste de SG de la nouvelle FMF.

La force de l’union. Et la réplique ne se fait pas attendre car hier, Doda Andriamiasasoa, Neypatraiky Rakotomamonjy et Arizaka Rabekoto Raoul ont opté pour un seul et unique candidat au profit, ils le disent, d’un véritable développement du football à Madagascar.

Les trois hommes ont trouvé que l’union ferait leur force face à des adversaires jusque là inconnus au bataillon dans le milieu du football.

Cette nouvelle donne risque de faire du mal au clan de Briand Andrianirina qui crie pourtant victoire avec les 14 présidents de ligue qui sont avec lui. Mais seulement avec lui car rien n’est sûr qu’ils vont voter pour l’actuel SG du ministère de la Poste et du Développement Numérique.

Faut-il rappeler le scénario de l’AGO au Paon d’Or où impatients de déloger Doda Andriamiasasoa du perchoir, Briand Andrianirina et Ahmad ont conseillé à 14 présidents de ligue de ne pas donner le quitus mais le résultat était plutôt l’inverse car malgré des promesses mirobolantes pour ne pas dire plus, le président de la FMF par intérim a raflé 15 des 19 voix. Une gifle que les protégés d’Ahmad et de Fatma Samoura ne sont pas prêts d’oublier

Maintenant que le même Doda Andriamiasasoa bénéficie du soutien de Neypatraiky et de Arizaka Rabekoto Raoul ou vice-versa parce que les trois doivent encore choisir qui sera président, on ne pense pas que le clan d’Ahmad a une chance de passer. Wait and see, diront les anglophones.

Clément RABARY

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici