- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicileCultureAfterwork : Jacquis Randria se dévoile au public tananarivien

Afterwork : Jacquis Randria se dévoile au public tananarivien

Jacquis Randria, un talent à suivre de près.

Il a conquis le cœur du public dans une téléréalité qui l’a propulsé au rang de star du petit écran. Lui, c’est Jacquis Randria. Ce chanteur de soul qui va faire ses tous premiers pas en tant que professionnel sur la scène de la capitale.

Jacquis Randria a fait du soul sa musique de prédilection ! Presque un an après sa grande aventure dans une téléréalité, il entre désormais dans la cour des grands. Demain soir, le jeune homme montera sur la scène du No Comment Bar Isoraka le temps d’un afterwork. Un grand pas qui marquera  certainement sa carrière étant donné que ce sera sa première à Tanà. Il sera accompagné par Manitra Andriatianarivelo au clavier, Ronald Andrianary à la guitare, Harris Andrianary à la basse et Fiaoana Rakotomaria à la batterie.

Soul. « Sapé comme jamais », sans quitter son petit gilet, des boots et des eternels dreadlocks, il présentera pas moins de 15 morceaux bien à lui. Des titres à tendance soul sans exclure l’afro-beat, un peu de variété pour les oreilles du public lambda, sans pour autant renier la souche même du soul pour les férus du genre. Par ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il  a baptisé ce premier showcase « Soul Matsiro ».

Originaire d’Antsirabe.  Certains diront certainement qu’il est le frère de Teddy Prézeau. Pourtant, le seul lien entre les deux, c’est la même passion pour la musique qui les anime et qui a débouché sur une grande amitié.  S’il s’est fait connaitre en tant que « coup de cœur découverte Madagascar », Jacquis Randria a déjà baigné dans le monde de la musique depuis sa tendre enfance. Comme bon nombre des meilleurs musiciens de la Grande Île, il vient tout droit de la « Ville d’eau », le berceau même de la musique malgache, où les tout-petits commencent la musique très tôt dans des chorales.

« D-Soul-Art ». Dans sa ville natale, Jacquis Noël Randriamanantena  a débuté sa carrière de chanteur en 2014. Sous le pseudonyme « D-Soul-Art », bien tatoué sur son avant bras en caractère indélébile, il a d’abord joué du R’n’B. Ce n’est qu’en 2015 qu’il décide de se tourner vers le « soul fusion ». Ciblant le tout-public, il n’hésite pas à s’allier au parolier Zinafehy Randriatsiferana. Evidemment, le jeune homme parle surtout d’amour, de louange, de politique et de patriotisme. Voulant créer la surprise, il laisse entrevoir néanmoins la participation de plusieurs chanteurs avec qui il a déjà collaboré au fil du temps.  Sans en dire plus, pour l’apprécier, il faudra y aller pour voir.

Zo Toniaina

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici