- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicileEconomieInclusion financière : La Stratégie nationale 2018-2022 présentée hier à Antaninarenina

Inclusion financière : La Stratégie nationale 2018-2022 présentée hier à Antaninarenina

Présentation de la SNIM 2018-2022, hier au Colbert Antaninarenina.

Le taux d’accès de la population malgache aux services financiers formels se limite encore à un faible niveau de 29%. Avec la nouvelle Stratégie nationale, ce taux devrait atteindre 45% en 2022, selon la CNFI (Coordination Nationale de la Finance Inclusive).

L’accès aux services financiers est déterminant pour la performance des activités économiques. Et pourtant, 41% des adultes à Madagascar sont encore exclus des services financiers. 30% ont accès à des services informels et 29% seulement bénéficient des services financiers formels. Ces indicateurs placent Madagascar à l’avant-dernière place des pays membres de la SADC, en termes d’inclusion financière. En effet, à Madagascar comme au Congo, derniers dans le classement, seulement 12% des adultes ont accès aux services bancaires. Ce chiffre est pourtant à 94% aux Seychelles, 85% à Maurice et 77% en Afrique du Sud. Avec ce grand retard, les efforts pour l’amélioration de l’inclusion financière doivent être renforcés, selon la CNFI, organe rattaché à la Direction Générale du Trésor (DGT), qui a présenté hier la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière (SNIM), qui couvre la période 2018-2022. « Avec le Comité de pilotage et le Comité d’Investissement pour la mise en œuvre de la SNIM, un Groupe de travail a été mis en place pour sensibiliser tous les acteurs concernés, à œuvrer pour l’atteinte de cet objectif de 45% de taux d’accès aux services financiers formels. Des actions prioritaires sont déjà fixées, à l’exemple de la mobilisation de l’Epargne gardée par les ménages chez eux », a indiqué Herivelo Andriamanga, DG du Trésor Public.

Objectifs. D’après la présentation, cette stratégie comprend trois axes et dix objectifs. « L’inclusion financière traduit l’accès et l’utilisation, pour tous les segments de la population malgache, de tous les produits et services financiers adaptés et de proximité, dont l’épargne, l’assurance, le paiement et le crédit, offerts par des institutions pérennes. Nous avons donc choisi comme axes stratégiques, l’éducation financière et la protection des consommateurs ; l’accès et l’utilisation des services financiers ; et enfin le renforcement des politiques, du cadre légal, réglementaire et institutionnel », a indiqué la CNFI. D’après les explications, l’éducation financière doit concerner toutes les catégories de la population. Des campagnes d’information et de communication seront lancées dans le cadre du SNIM 2018-2022, pour promouvoir l’inclusion financière. Les structures institutionnelles en charge de la mise en œuvre de la stratégie se pencheront également sur la protection des consommateurs de services financiers, pour instaurer un climat de confiance entre la population et les fournisseurs.

Services. Pour améliorer l’accès et l’utilisation des services financiers, la SNIM prévoit la mobilisation de l’Epargne pour prévoir les chocs et constituer un capital productif. Elle prône également le développement des opportunités d’assurance de niche pour la résilience et la productivité ; l’optimisation du paiement pour la résilience et le commerce ; ainsi que la promotion d’offres de crédits ciblés pour élargir les opportunités économiques. Par ailleurs, l’instauration d’un environnement favorable à l’inclusion financière est prévue, dans la SNIM, tout comme le renforcement de la capacité institutionnelle de la CNFI et de la CSBF (Commission de Supervision Bancaire et Financière), ainsi que l’instauration d’un climat de confiance entre les fournisseurs de services financiers et le système judiciaire. Bref, avec la Stratégie nationale, la majorité de la population adulte pourrait peut-être trouver l’intérêt d’utiliser les services financiers formels. De leur côté, les institutions financières devraient être aptes à fournir des services correspondant aux besoins réels de la population, avec des coûts raisonnables.

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici