- Publicité -
samedi 28 janvier 2023
DomicileSportsTaekwondo – Fédération : Les techniciens dénoncent l’ingérence de Rivo Rakotobe

Taekwondo – Fédération : Les techniciens dénoncent l’ingérence de Rivo Rakotobe

Les techniciens lors de leur réunion la semaine dernière. (Photo : archives).

Le mandat de l’ancienne équipe dirigeante de la Fédération Malgache de Taekwondo (FMTKD) a déjà expiré en mi-octobre.

Rien ne va plus. Le feuilleton entre l’ancien vice-président de la FMTKD Rivo Rakotobe et les techniciens, les arbitres et les férus de la discipline de 7 ligues régionales, est loin d’être terminé. Le boycott du championnat national poomsae au Palais des Sports, samedi dernier par les techniciens et arbitres, n’a pas été digéré par Rivo Rakotobe. Isolé, celui-ci n’avait pas d’autre choix que de faire monter sur le tatami les membres de son club. Furieux, l’ancien vice-président de la FMTKD révoqué a traité ses pairs d’incompétents en poomsae. Sans attendre, les techniciens et arbitres, qui se sont déjà réunis vendredi dernier au Dojo Soranga à Andavamamba, ont haussé le ton. « Nous, les clubs à Analamanga, l’association de 7 ligues régionales sur les 9 existantes, à savoir Analamanga, Haute-Matsiatra, Vakinankaratra, Atsinanana, Vatovavy-Fitovinany, Menabe, Diana, et le corps arbitral malgache, sommes  consternés par la déclaration de l’ancien vice-président, Rivo Rakotobe. C’est une insulte à notre endroit de nous qualifier d’incompétents en poomsae. On a baigné dans ce monde depuis très longtemps. Nous avons décidé de ne pas participer à ce sommet national  pour témoigner de notre indignation face à l’usurpation de titre de Rivo Rakotobe, dont le mandat a déjà expiré depuis le 10 octobre dernier. Seul le corps arbitral a le pouvoir de juger les combats, ce qui n’était pas le cas samedi. Nous condamnons l’ingérence de Rivo Rakotobe dans l’arbitrage dans le monde du taekwondo ». C’est le contenu du communiqué envoyé par le collectif de techniciens. Le mandat de l’ancienne équipe dirigeante de la Fédération Malgache de Taekwondo a déjà expiré mi-octobre. « Nous demandons l’organisation des élections dans les plus brefs délais. Nous sollicitons le ministère de tutelle de voir de près cette situation » ont-t-ils conclu.

T.H

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici