- Publicité -
samedi 28 janvier 2023
DomicileCultureSamedi 24 novembre

Samedi 24 novembre

# Jardin Antaninarenina. Du « Street Gospel » par des jeunes pour les jeunes

Loin des stéréotypes des évangélisations en plein air dans la Capitale, le « Street gospel » de « The Called » se rapproche plus du style américain. Une célébration en chansons qui se fera au Jardin d’Antaninarenina pour la quatrième fois. Des tubes internationaux, des incontournables du répertoire de gospel mais aussi leurs propres chansons à découvrir absolument. Avec HIM et VOG en invités, les prouesses vocales et les démonstrations musicales ne sont pas à exclure.

# « Skate park » Antanimena. Une grande première pour « Freedom fest »

Tout est fin prêt! L’heure est venue pour « Vespers Collective » et « Streetsong » de retrouver les mélomanes de la Capitale. Une grande première qui marquera la genèse du « Freedom fest» se voulant devenir un festival de musique chrétienne sous les traits du rock. Indie, Pop, Rock, « Contemporary worship », Folk, le tout se joue sur la célébration, la louange et l’adoration. Une première qui marque incontestablement l’approche de la célébration de la Nativité.

# « Fara West » Faravohitra. Du Rock jazz avec les frères Rakotozafiarison

Ils sont deux guitaristes à suivre de près. Avec une évolution furtive autant pour l’un que pour l’autre, Joro se démarque pour sa maturité tandis qu’Anjara est celui qui électrise l’ambiance. Mais à eux deux et leurs complices, la combinaison séduit les plus fins des mélomanes. Ce soir, C’est au « Fara West » Faravohitra que les frères Rakotozafiarison renouvellent l’expérience pour plus de fougue et plus de mélodie. Une aventure musicale à vivre à son cœur.

# Glacier Analakely. De la “variété mafana” avec Jior Shy

Pétillant comme jamais, Jior Shy enchaîne les soirées. Ce sera à l’antre même de la musique tropicale que le jeune homme fera danser les noctambules. Pour changer de registre, il ramènera ses titres comme « Mon chocolat », « Menimeny jiaby aminao », « Tsy aferanao » et compagnie. Les amateurs de « variétés mafana » auront leur part de samedi magnifique sous les airs entraînants de ce chanteur à découvrir.

# Kudéta Anosy. Tsimihole est dans la place

De l’ethno jazz et pas n’importe lequel, C’est Tsimihole et ses complices de scène qui feront l’ambiance au Kudéta Anosy. S’inspirant des préceptes artistiques traditionnels « antandroy », le groupe met des touches Jazzy dans ses compositions si bien que c’est devenu sa « marque de fabrique ». Un petit monde que les vrais mélomanes apprécient particulièrement. La musique idéale si l’on veut partir à la découverte de la culture musicale de la Grande Ile.

Dimanche 25 novembre

# Aft Andavamamba. La nostalgie au gré des chansons de théâtre

La troupe Jeannette fait partie des pionniers des prestations théâtrales dont l’intemporelle « Zéfine et Armand » ou encore la fameuse « Ny tsy amoizako azy ». Elle est également connue pour ses prestations musicales hors du commun. C’est, d’ailleurs, dans le dessein de promouvoir les chansons théâtrales malgaches que le spectacle « Tsiahy an-kira » sera orienté. Les chansons théâtrales malgaches seront revisitées par la Troupe Jeannette. Andrianary Ratianarivo et Rasamy Gitara, deux grands compositeurs de théâtres classiques, seront mis à l’honneur durant ce rendez-vous incontournable.

Z.T/MR

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici