- Publicité -
samedi 25 juin 2022
DomicileSociétéInstitut et Observatoire de Géophysique d’Antananarivo : 130 années d’excellence au service...

Institut et Observatoire de Géophysique d’Antananarivo : 130 années d’excellence au service des Géosciences

La célébration des 130 années d’existence de l’Institut et Observatoire de Géophysique d’Antananarivo (IOGA) a été lancée officiellement le 26 avril dernier et s’est tenue sur la colline d’Ambohidempona sous le patronage de Mme le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

L’IOGA reste jusqu’à ce jour, la seule institution scientifique nationale existant et restant active depuis 130 ans. La célébration de ces 130 ans a débuté par la formation de gestionnaires africains des centres nationaux de données intégrés dans le système international, et aussi par le suivi d’essais nucléaires effectués. Des journées portes ouvertes sont également programmées. Une occasion pour les scientifiques de  rencontrer le public et de partager leur savoir-faire au grand public. Dans quatre mois, au mois de septembre, un colloque scientifique international intitulé « Géosciences : Ressources, Risques et Technologies » aura lieu à Antananarivo. Selon le Prof. Rakotoniaina Solofoarisoa : « Ce colloque international permettra un état des connaissances disponibles sur les géosciences : depuis les plus grandes profondeurs de la terre, en passant par le sous-sol, le sol et les phénomènes de surface tel les écosystèmes, la biodiversité, les changements climatiques, etc., jusqu’aux travaux de recherche sur l’atmosphère. »

5 laboratoires et trois observatoires. A la base, l’IOGA est surtout connu pour émettre des bulletins en cas de séisme de forte amplitude dans la Grande île. Bien que ces derniers temps, il ait été surtout célèbre pour les fréquentes coupures d’électricité-en passant- indépendantes de sa volonté. Désormais les travaux de recherche de l’IOGA se sont étendus sur tout ce qui concerne les géosciences et même leurs domaines corollaires. Une vingtaine de chercheurs permanents, autant voire plus de doctorants et d’étudiants en Master effectuent désormais leurs recherches et leurs travaux au sein des cinq laboratoires, et trois observatoires existant à l’IOGA. La télédétection , les sciences de l’information géographique et l’instrumentation géophysique, ont été par ailleurs ajoutés aux domaines de recherche de l’IOGA. C’est ainsi que les recherches du Laboratoire de Géophysique de l’Environnement et Télédétection s’étendent jusqu’aux applications des images spatiales et des informations géographiques telles que l’aménagement régional, la santé publique et aussi l’imagerie médicale.  Le laboratoire d’Instrumentation Géophysique et de Maintenance a été par ailleurs créé en raison de la spécificité et du coût élevé des appareils utilisés. Les activités du laboratoire de séismologie quant à elles, ont été étendues vers l’exploration des données infrasonores.

Le numérique et son éventail de progrès. Avec l’avènement du digital, les observatoires de séismologie et de géomagnétisme sont désormais passés à l’ère du tout numérique. Ainsi pour la communication et la distribution des données- qui sont d’ailleurs d’intérêt public avec les fréquentes et récentes cataclysmes naturels ayant secoué la Grande île- l’IOGA utilise actuellement les liaisons satellites et l’internet, deux moyens modernes de communication scientifiques. Désormais, le bulletin magnétique est publié en ligne sous deux heures, si auparavant il l’était après deux ou trois ans et par voie postale ! L’Observatoire séismologique dispose d’ailleurs d’un système d’écoute et de surveillance numérique lançant des alertes téléphoniques en cas d’évènement. Au niveau du réseau global, ces deux observatoires disposent d’ailleurs de connexions intéressantes (ex : INTERMAGNET) et deviennent de plus en plus ouverts aux partenariats régionaux nationaux et internationaux.

Luz Razafimbelo

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici