- Publicité -
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueTIM à Ambohijatovo : Manifestation autorisée par la Préfecture

TIM à Ambohijatovo : Manifestation autorisée par la Préfecture

Retour à Ambohijatovo demain pour les partisans de l’ancien président Marc Ravalomanana.

Les 109 candidats députés du TIM seront officiellement présentés demain à la population d’Antananarivo.

La précampagne dans le cadre des Législatives du 27 mai sera terminée dimanche prochain. La campagne proprement dite commencera le lundi 06 avril. Demain, le parti TIM clôturera sa précampagne au jardin d’Ambohijatovo. L’événement prendra l’allure d’un culte durant lequel le président national du TIM Marc Ravalomanana présentera officiellement les 109 candidats de son parti à cette élection de proximité. L’événement prendra l’allure d’un culte au cours duquel l’ancien président donnera son « tso-drano » aux candidats de sa formation politique qui reste jusqu’ici incontournable dans l’échiquier politique national. D’après nos sources, le rendez-vous a obtenu l’autorisation de la préfecture de police d’Antananarivo qui a donné son feu vert après avoir constaté que la tenue de ce culte ne constitue pas une menace à l’ordre public. Il a eu également l’autorisation de la commune urbaine d’Antananarivo quant à l’utilisation du jardin d’Ambohijatovo.

Sans répit. La précampagne a été un marathon pré-électoral pour le président national du TIM. Marc Ravalomanana a sillonné l’île sans répit. Ses déplacements lui ont permis de présenter les candidats de son parti aux électeurs des quatre coins de Madagascar. Le TIM a adopté une politique d’ouverture dans la sélection de ses candidats. Une ouverture qui lui a permis de détecter les personnalités qu’il faut à la place qu’il faut. Là où il est passé durant la précampagne, l’ancien président a fait savoir que sa formation politique s’engage à apporter des changements dans la manière d’adopter les lois, de contrôler l’action du gouvernement et d’évaluer les politiques publiques à l’Assemblée nationale. A rappeler que le « Tiako I Madagasikara » est la deuxième formation politique qui a présenté le plus grand nombre des candidats aux prochaines Législatives. Pour bon nombre d’observateurs, les Législatives du 27 mai constituent un rendez-vous électoral crucial dans la mesure où les résultats de ce scrutin détermineront le nouveau rapport des forces politiques dans le pays.

R. Eugène

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

14 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici