- Publicité -
dimanche 14 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileEconomieRecettes douanières : Une prévision de 2 690 milliards Ar pour 2019

Recettes douanières : Une prévision de 2 690 milliards Ar pour 2019

Le staff de l’administration douanière dirigé par le DGD Lainkana Zafivanona Ernest (au centre) joue le jeu de la transparence.

Le nouveau staff de l’administration douanière joue la transparence totale et entreprend les actions pour que les douanes puissent jouer un rôle important dans la réalisation des objectifs économiques traduits dans la vision du régime actuel.

Les douanes malgaches entendent rester sur le chemin de la performance. Lainkana Zafivanona Ernest, le nouveau Directeur Général l’a confirmé, au cours du déjeuner de presse organisé par son staff à l’Ibis Hôtel, Ivandry.

Actions de réformes

Une performance qui se traduira par une augmentation du volume des recettes douanières qui passeront cette année à 2690 milliards ariary. Soit 263 milliards de plus, par rapport à l’année dernière, où l’on enregistré 2.427,9 milliards d’ariary. « On peut faire mieux, mais nous préférons garder la prudence en ce qui concerne les chiffres » a précisé le D.G des douanes qui entend ainsi renforcer les actions de réformes entreprises pour la modernisation de l’administration douanière. « L’objectif est de faire en sorte que cette performance puisse collaborer à l’atteinte des objectifs de développement défini dans l’initiative pour l’émergence de Madagascar qui sera traduite dans le futur Plan d’émergence Madagascar » a-t-il continué. Sur ce point d’ailleurs, la hausse des recettes douanières sera notamment tirée par l’augmentation des importations des biens d’équipement destinés à la réalisation des projets d’infrastructures, conformément à la vision de l’actuel Président de la République. Un défi à relever, en somme pour la Direction générale des douanes qui adopte une politique de transparence pour donner au public, le maximum d’informations.

Saisies

Notamment sur des sujets économiques importants comme les procédures à suivre pour les saisies d’or réalisées ces derniers temps. La quantité d’or saisi est stocké soit auprès de la douane, soit dans les coffres de la Banque centrale. Si le trafic est avéré, la saisie se transforme en confiscation et l’or devient une propriété de l’Etat qui a le droit de mettre en vente aux enchères. Cependant, la procédure de vente aux enchères pose actuellement un certain nombre de problèmes. Pour ne citer, entre autres, quele choix entre la vente aux enchères ouvertes ou restreintes, l’authentification de l’or saisi, ou encore les mesures à prendre pour la sécurisation de l’or pendant la vente aux enchères, étant entendu qu’il s’agit d’un objet de très grande valeur. Dans tous les cas, la quantité d’or saisi par les douanes est vérifiable.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici