- Publicité -
dimanche 2 octobre 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversSite de migration de Maroanakomby : Menacé par le phénomène d’insécurité.

Site de migration de Maroanakomby : Menacé par le phénomène d’insécurité.

C’est un des projets le plus ambitieux de la région d’Amoron’i Mania. En 2004, il s’agit de la concrétisation de la politique de migration avec l’appui de la coopération suisse de l’époque par l’entremise du programme « Matoy ».

Cette politique de migration, dont la conception et la mise en œuvre ont été savamment orchestrées par la région et le programme suisse « Matoy », implique directement une grande partie de la population de l’Est de la région surpeuplée pour rejoindre la partie occidentale du district d’Ambatofinandrahana et pour mettre en valeur de vastes terres cultivables. Plus de 700 familles de la partie Est, au bout de quelques années seulement, ont pu rejoindre le site de migration et leurs familles les ont rejoints peu temps après. Ces migrants ont produit des centaines de tonnes de riz, de maïs, d’haricot, de manioc. L’élevage de bovins et de caprins prospérait avec plusieurs centaines de bêtes.

En 2017, le site a été attaqué par des « dahalo » emportant tout sur leur passage. Ces migrants ont perdu tous les biens qu’ils ont acquis, prix de tant d’années de labeur. Il y eut même deux morts. Plusieurs centaines de migrants ont décidé de retourner chez eux et revivre dans la précarité par peur de l’insécurité.

Il y a quelques années, la région avait mis en place des éléments des forces de l’ordre pour sécuriser les lieux. Malheureusement faute de moyen financier, l’appui a été suspendu.

D’autre part, les habitants du site demandent la mise en place d’infrastructures de base (écoles, dispensaires, etc.) pour le bien-être du site et ses environs.

Anastase

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici