- Publicité -
MG
jeudi 18 août 2022
- Publicité -
DomicileCulture« DS Focus » : L’objectif braqué sur plusieurs «visions»

« DS Focus » : L’objectif braqué sur plusieurs «visions»

A part les publicités et les clips, ce deuxième semestre, la maison de production « DS Focus » produira un documentaire sur Madagascar. Passionné de la nature et protecteur de la culture malgache et l’environnement, Nash Leong, le réalisateur bascule de plus en plus vers le reportage et le documentaire.

Ainsi, il décide de montrer ses capacités à faire de la vidéo en commençant par des clients locaux. Ces derniers étaient satisfaits du travail. Et c’est ainsi que « DS Focus » a vu le jour vers 2012. Il a réalisé bon nombre de clips des vedettes comme Wawa, Suprem, Farah Johns, Ludovic, Basta Lion, Rycia, Ga-Ei, Kougar ainsi que des artistes internationaux comme Neiman, Tirat Rouge Reggae, « Dimmi sound », Syk’n.

« DS » signifie Diégo-Suarez, et Focus l’objectif d’un appareil afin de capter des prises de  vue, Nash Leong commence étant passionné de musique depuis son plus jeune âge, il formait avec ses camarades le groupe 201. En réalité, 201 était le code postale de Diégo-Suarez. Le groupe était l’emblème de la musique urbaine à cette époque. La réalisation des clips était confiée à Nash depuis 2010.

Le jeune homme a pris l’initiative de prendre les choses un peu plus au  sérieux vu sa passion pour la musique et la vidéo. « Je débarque à Antananarivo, pour pouvoir suivre quelques formations accélérées en audio visuel et un peu de 3D pendant une durée de six mois juste afin d’accroître mes connaissances. J’ai eu mes certificats en poche » a-t-il expliqué.

Désormais, le but de Nash Leong compte  hisser  le drapeau malgache à l’étranger.

Iss Heridiny

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici