- Publicité -
lundi, mai 23, 2022
DomicileEconomieJIRAMA : Vers la fin du délestage, plus que 5 centres critiques...

JIRAMA : Vers la fin du délestage, plus que 5 centres critiques à traiter

Henri Randriamanana, nouveau DGAOP par intérim au sein de la Jirama.

Le délestage sera bientôt de l’histoire ancienne, selon la Jirama. « Ces deux dernières années, la Direction générale de la JIRAMA a fait un grand pas dans l’amélioration du service offert aux usagers. Le déploiement des groupes électrogènes dans les centres critiques (localités à fréquence multiple de délestage) en fait partie. Actuellement, il ne reste qu’Ikongo, Antsalova, Analalava, Bezaha et Fénérive-centre qui subissent le délestage technique, contre 65 localités l’année dernière », a communiqué la Jirama. Cette société déleste encore 100 KW dans ces cinq villes, si la puissance disponible est de 600 MW dans tout Madagascar. Selon les explications d’Henri Randriamanana, Chargé des Grands projets auprès de la JIRAMA, 60 localités sont dotées de nouveaux groupes électrogènes. Les cinq restantes recevront leur part, au plus tard en septembre, ce qui mettra fin au délestage. « L’un des avantages de ces nouveaux groupes électrogènes est l’économie de 5 à 10% de la consommation de carburant. L’heure de marche est illimitée (24h/24), contrairement aux précédents. Des efforts sont déployés, mais les coupures persistent parfois. Celles-ci sont dues soit aux retards d’approvisionnement en carburant, soit à la vétusté du réseau de distribution de l’électricité. La JIRAMA appelle ses usagers, de lui aviser en cas de coupure afin de rétablir la situation dans les plus brefs délais », a déclaré Henri Randriamanana.

Recettes croissantes. Pour l’année 2018, la Jirama a enregistré 35.000 nouveaux clients branchés, ce qui représente un grand progrès. Grâce à cela et aux actions de ratissage, l’encaissement de la JIRAMA est passé de 52 milliards Ariary à 76 milliards Ariary. Par ailleurs, l’administration de la Jirama vient de nommer un nouveau DGAOP (Directeur Général Adjoint chargé des Opérations), par intérim, en la personne du Dr Albert Ravelojaona. Il succède à Henri Randriamanana qui a laissé sa place pour prendre d’autres responsabilités au sein de la JIRAMA.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici