- Publicité -
samedi 24 septembre 2022
DomicilePolitiqueTahina Razafinjoelina : « Antananarivo ne doit pas être l’otage de la...

Tahina Razafinjoelina : « Antananarivo ne doit pas être l’otage de la politique politicienne »

A l’approche des Municipales, la commune urbaine d’Antananarivo suscite la convoitise des politiciens. Des candidats déclarés aux municipales de la Capitale versent dans une pure campagne de dénigrement à l’encontre du maire actuel dans l’objectif de convaincre les tananariviens à voter pour eux. Au marché d’Anosibe, dans l’objectif de salir l’image des dirigeants de la commune, un groupe d’individus essaie à tout prix de torpiller l’initiative de la CUA visant à améliorer les infrastructures commerciales de la ville. Pour le président du parti « Tia Tanindrazana » Tahina Razafinjoelina, « Antananarivo ne doit pas être l’otage de la politique politicienne». « La commune urbaine d’Antananarivo et le pouvoir central doivent coopérer. Le pouvoir central se trompe s’il considère comme adversaires politiques les dirigeants de la commune. », affirme-t-il. Corrigeant indirectement la déclaration du président de la HCC selon laquelle Madagascar n’est pas uniquement Antananarivo, Tahina Razafinjoelina de préciser : « Antananarivo est Madagascar. »

Recueillis par R. Eugène

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici