- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileSociétéProtection des entrepreneurs malgaches : Le SPAM interpelle les autorités compétentes

Protection des entrepreneurs malgaches : Le SPAM interpelle les autorités compétentes

Suite à l’affaire de saisie de produits miniers à Bekisopa durant la soirée du 11 septembre dernier, le Syndicat Patronal Malagasy (SPAM) a décidé de convoquer les journalistes hier afin de lancer un appel aux autorités compétentes concernant la protection des entrepreneurs malgaches.

« C’est navrant de constater que de telle pratique existe encore de nos jours, ce sont toujours les entrepreneurs qui respectent la loi et qui disposent de tous les documents légaux qui deviennent victimes de ces poursuites incessantes » , a déclaré le Président du SPAM, Nirihaja Ratsimbaharimanantsoa lors de la conférence de presse qui s’est tenue hier à Ambodivona. En effet, d’après Laly Andrianariveloharisoa, la propriétaire de l’exploitation : « des polices des mines accompagnées d’un préfet de région ont fait une descente sur le site d’exploitation de tourmaline, de béryl et autres pierres précieuses à Bekisopa pendant la soirée du 11 septembre ». Toujours selon cette dernière : « ces quelques personnes ont procédé à la saisie des produits trouvés sur les lieux en disant qu’il s’agit d’une exploitation illicite. En tout, 26 sacs et 4 cartons de pierres ont été embarqués et ce sans scellage ».

Demande d’appui. Face à cette situation, le SPAM souhaite alerter les autorités, le gouvernement et tous les acteurs dans le domaine de l’entreprenariat sur la protection des entrepreneurs malgaches. « Les entrepreneurs malgaches méritent un appui et un encouragement de la part des autorités, et non à des séries de poursuites », a dit Nirihaja Ratsimbaharimanantsoa. « Nous sommes dans une période où l’amélioration du secteur de l’entreprenariat à Madagascar est un défi qu’il faut relever ! », a-t-il ajouté. Pour sa part, l’exploitante de la carrière de Bekisopa demande au gouvernement de porter un regard veillant sur les opérateurs miniers et les entrepreneurs locaux. Pour ce qui est de la suite de cette affaire de saisie, on espère de plus amples informations et éventuellement d’autres versions des faits bientôt.

Anja RANDRIAMAHEFA

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici