- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileÀ lireBaccalauréat 2019 : 42,75% d’admis au niveau national 2e session...

Baccalauréat 2019 : 42,75% d’admis au niveau national 2e session dans 2 jours pour les recalés

Comme annoncé dès la fin de la session du baccalauréat 2019 le 4 octobre, les résultats de ces examens allaient être publiés au plus tard le 19 octobre. C’est chose faite avec la publication de la liste des admis, à la date prévue, affichant un taux de réussite de 42,75% au niveau national et  40,56% pour Antananarivo.

Dans deux jours, à partir du 23 octobre 2019 et pour quatre jours, les recalés au baccalauréat de l’enseignement général auront une seconde chance en passant la deuxième session. Une session exceptionnelle décidée par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique après l’affaire des fuites de sujets qui a scandalisé l’opinion publique, lors de la session du 30 septembre au 4 octobre derniers. Après les travaux post-session, incluant entre autres les phases de correction et de transcription des notes, le tout mené dans des conditions exceptionnellement renforcées au niveau de la sécurité, l’heure de vérité a sonné samedi dernier pour les candidats.

Joie et déception. Pour Antananarivo, 40,56% d’entre eux ont eu l’immense joie de voir figurer leur nom dans cette fameuse liste affichée dans les centres d’examen. Explosion de joie, embrassades et « danses de la victoire » ont été les scènes observées autour des tableaux d’affichage. Car en dépit de la possibilité de consulter les résultats du baccalauréat par sms, bien avant l’affichage de la liste dans les centres d’examen, les candidats, dont une grande partie était accompagnée de leurs proches ou familles, ont préféré voir « de leurs propres yeux » leur nom figurer sur la fameuse liste.  Quelques signes de déceptions pour les recalés qui auront toutefois l’occasion de repasser les épreuves au cours de la session exceptionnelle.

Performances. Au niveau national, 42,75% des candidats ont obtenu le précieux sésame qui leur ouvrira les portes des universités. Ce pourcentage est celui des candidats ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20, seuil fixé pour être admis. Fianarantsoa affiche le meilleur résultat avec un taux de réussite de 58,31%, suivi de Toliara (47,42%), puis d’Antananarivo (40,56%) ; Mahajanga (38,57%) ; Antsiranana (37,93%)  et Toamasina ferme la marche avec un taux de réussite de 33,74%. On notera les résultats assez déconcertants dans certaines localités, dont à Ambilobe, par exemple où un seul candidat a été admis en série C.

Bac technique. Les candidats au baccalauréat technique ne sont pas concernés par la session exceptionnelle. En dépit de la requête d’un syndicat d’enseignants d’en faire bénéficier les candidats au baccalauréat technique, au nom de l’égalité des chances, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a rejeté cette demande. Il n’y aura ainsi pas de seconde chance pour les candidats au bac technique, lequel n’a pas été concerné par l’affaire de fuites de sujets. Ceci expliquant sans doute cela.

Hanitra R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

6 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici