- Publicité -
dimanche 2 octobre 2022
- Publicité -
DomicileEconomieOpen Sky : L’industrie aérienne, un secteur où les entreprises malgaches peuvent...

Open Sky : L’industrie aérienne, un secteur où les entreprises malgaches peuvent exceller

Un personnel 100% malagasy (Q.fj.10-12.Midi.Madagasikarairways)

Les entreprises malgaches peuvent aussi exceller dans l’industrie aérienne et  méritent du coup, un appui de la part de l’administration, surtout en ce moment où  l’open sky est le principe  directeur.

L’ouverture du trafic  aérien, ou l’open sky est une réalité à Madagascar. Tovo Ramaholimiaso Rabemanantsoa Directeur Général de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) l’a réaffirmé  samedi dernier durant le Salon des métiers de l’aviation qui s’est déroulé, samedi dernier.

100% nationaux

Mieux, « l’open sky est un des éléments qui contribuent à la réalisation de l’objectif d’atteindre les 500.000 touristes par an à Madagascar »  selon toujours le premier responsable de l’aviation civile de Madagascar.   Outre les objectifs en termes d’arrivée touristique, l’open sky est aussi un moyen  de favoriser les investissements dans l’industrie aérienne. Un secteur où les entreprises  entièrement malgaches ne sont pas légion. En effet pour le moment , la seule compagnie dont les propriétaires sont à 100%  nationaux  est Madagasikara  Airways,  qui  a déjà dix ans d’existence, et qui opère   sur le ciel malgache depuis cinq ans  (2015) à travers ses vols réguliers et à la demande. La performance actuelle de Madagasikara Airways prouve en tout cas que , les opérateurs économiques nationaux peuvent aussi réussir, même dans un domaine aussi concurrentiel qu’est l’aérien et qui est soumis à des réglementations très strictes imposées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale.

Agréée

Madagasikara Airways qui dessert dix villes malgaches, ainsi qu’une destination comorienne, plus exactement Moroni.  En 2018, Madagasikara Airways avait également desservi Pierrefonds (La Réunion), c’est-à-dire, une destination française.  La compagnie est agréée par  l’Aviation Civile de Madagascar.  Elle est également auditée par SGS Hart Aviation, et dispose ainsi d’une solide expérience en matière de sécurité aérienne.  Entre 2015 et 2018, Madagasikara Airways effectuait ses vols avec une flotte composée d’un Embraer 120, d’un Beech 200 et d’un Grand Caravan. Actuellement, les vols réguliers et à  la demande, sont assurés par un Embraer 145 de 50 places.  Dirigée par le Commandant Raobelina Manankasina, Madagasikara Airways emploie actuellement 39 techniciens. Preuve que les entreprises sont  aussi des sources d’emploi et méritent ainsi l’appui des autorités.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici