- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieLa Gastronomie Pizza : Appel à la concurrence loyale et à la...

La Gastronomie Pizza : Appel à la concurrence loyale et à la protection des entreprises locales

Inauguration du 30e point de vente de la Gastronomie Pizza.

Le Groupe IGP (International Gastronomy Pizza) fait partie des rares entreprises malgaches à avoir enregistré une croissance exponentielle de ses activités. Cependant, son fondateur a évoqué un environnement des affaires très difficile.

Cela fait des années que les industriels malgaches martèlent que le système fiscal et douanier à Madagascar favorise mieux les importations et les investisseurs étrangers. Le fondateur du Groupe IGP, Chef Mbinina Arson Randrianaivo, parle très rarement de ce sujet. La semaine dernière, lors de l’inauguration du 30e point de vente de la Gastronomie Pizza à Antanimora, celui-ci a soutenu l’importance de la facilitation des affaires et de la protection des industries naissantes, pour un développement économique soutenable du pays. « Lorsque nous discutons avec des entrepreneurs à l’étranger, ils s’étonnent toujours lorsqu’on leur parle d’autofinancement des entreprises à Madagascar. En effet, nous n’obtenons aucune subvention. Mais ce n’est pas grave. Beaucoup de jeunes se lancent dans l’entreprenariat, malgré cela. Par contre, il arrive qu’on ait l’impression que les opérateurs étrangers sont mieux favorisés que les opérateurs locaux. Cela devrait changer. Pour développer rapidement l’économie malgache, il faut promouvoir les activités entrepreneuriales qui contribuent à la création d’emplois et à la création de valeurs. Les entrepreneurs locaux demandent juste que l’Etat fasse un petit geste pour les soutenir et les encourager », a déclaré Chef Mbinina, en marge de la cérémonie d’inauguration

Concurrence. Certes, le Groupe IGP a cumulé au fil des années, malgré l’environnement difficile. Ce Groupe opère aujourd’hui dans l’agroalimentaire, l’hôtellerie, la restauration, l’agriculture, l’import-export, etc. Selon Chef Mbinina, le Groupe IGP est prêt à faire face à la concurrence et reste présente pour sa clientèle, nuits et jours. « C’est la raison pour laquelle nous investissons actuellement dans les infrastructures. Auparavant, ce point de vente faisait uniquement la vente de produits à emporter. Aujourd’hui, nous avons mis en place un espace pour que les clients puissent prendre du bon temps. Nous proposons ici des plats diversifiés, du vary sy laoka malagasy, des boissons, des glaces améliorées au niveau de la qualité, et bien évidement des pizzas qui ont fait la renommée du Groupe IGP », a-t-il indiqué. Par ailleurs, cet entrepreneur a affirmé que 60% des matières premières de la Gastronomie Pizza sont encore importées, à l’exemple de l’huile, de la farine, du sucre, des matériels de production de jus et de glace, etc. Pour lui, les entreprises locales optimisent les matières premières locales, qui restent insuffisantes et qui méritent également une attention particulière de l’Etat.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici