- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileSportsBodybuilding - Nivo Zoely : La reine du wellness et bodyfit malgache

Bodybuilding – Nivo Zoely : La reine du wellness et bodyfit malgache

Le club DWA avait dominé les débats lors du Championnat régional d’Atsinanana.

Les championnats régionaux battent leur plein durant ce mois et le mois prochain, avant le coup d’envoi du Championnat de Madagascar prévu pour le début du mois de mai à Antsirabe. Après Vakinankaratra, la ligue d’Atsinanana était la deuxième à terminer son championnat. En effet, vingt-six bodybuilders, issus de six clubs se sont rencontrés ce samedi au Pattaya Club Toamasina pour les six titres en jeu. Le club Discipline Weight Atsinanana (DWA) a raflé six victoires dont quatre médailles d’or et deux médailles d’argent. En bodybuilding, Tsiory Ratsimbazafy avait remporté le sacre chez les +70 kg, tandis que Paulin Ramiandrisoa avait dominé en arrachant la médaille d’or en classique physique. Toujours aussi impressionnante, Nivo Zoely Randriatahina a été sacrée championne en wellness et bodyfit. Après avoir brillé lors du tournoi international « Cup of Titans », deuxième édition, qui s’est tenu à La Réunion, novembre dernier, la championne de Madagascar a continué sur sa lancée dans cette catégorie. Fanny Randrianasolo, pour sa part, a arraché la deuxième place en Miss Bikini. « Il s’agit du premier championnat pour Atsinanana. Il y a une dizaine de clubs ici mais seuls ces six clubs avaient le certificat de conformité auprès de la Fédération malgache de bodybuilding et pouvaient y participer. Pourtant, nous sommes très satisfaits que ce soit sur le plan organisationnel que sur la volonté des athlètes. D’autant plus que leur niveau technique est encourageant », a souligné Haingo Ratsimbazafy, la conseillère technique (CTR) de bodybuilding Atsinanana.

Manjato Razafy 

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici