- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileFaits-DiversEvasion de la prison d’Ihosy : L’administration pénitentiaire passée au crible

Evasion de la prison d’Ihosy : L’administration pénitentiaire passée au crible

L’évasion des 12 prisonniers de la prison d’Ihosy, région Ihorombe, la semaine dernière, laisse penser que nos infrastructures d’incarcération, voire judiciaire, sont vulnérables. C’est incroyable d’entendre que des prisonniers ont pu fomenter une telle révolte dans une prison supposée bien sécurisée comme celle d’Ihosy, si l’on considère son emplacement en pleine ville avec des locaux des forces de l’ordre de part et d’autre. Elle est encadrée, au nord, par la brigade de la gendarmerie et, au sud, par la caserne abritant le bureau de la compagnie de la gendarmerie. Selon les observateurs avisés, cette évasion aurait été motivée par des mobiles suspects. L’enquête qui est en cours à l’heure actuelle devra permettre de répondre à cette question. Selon les informations, des responsables concernés par cette affaire, dont des agents pénitentiaires, sont sous contrôle judiciaire. Ce ne serait qu’une disposition préventive dans la mesure où, actuellement, la recherche de ces évadés dont deux ont été déjà capturés, continue. Premier concerné dans cette affaire, le chef d’établissement de la prison d’Ihosy veut préciser que cette sorte de rébellion aurait été provoquée par le contexte qui prévaut à l’heure actuelle. D’après lui, ces fugitifs sont des prisonniers non dangereux à l’exception d’un condamné pour homicide. Sur les dix encore en cavale, dont cinq prévenus et cinq déjà condamnés, ils sont poursuivis pour des délits mineurs. D’après lui, ces gens auraient commis cet acte pour contester les conditions invivables dans cette prison si l’on ne parle que de la surpopulation carcérale. Les prisonniers ne peuvent même plus s’allonger pendant la nuit, ils seraient obligés de se tenir assis et serrés les uns contre les autres par manque d’espace. L’interdiction des visites, imposée dans le cadre du confinement, aggrave également leur situation.
T .M.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici