- Publicité -
mercredi 29 juin 2022
DomicileEconomieRio Tinto QMM : Réorganisation générale du travail face au Coronavirus

Rio Tinto QMM : Réorganisation générale du travail face au Coronavirus

La distanciation sociale de 1 m est respectée

Comme toutes les entreprises qui font face à la pandémie de COVID-19, Rio Tinto QMM se réorganise pour assurer la continuité des affaires tout en veillant à la santé et à la sécurité des employés.

 Afin de limiter les risques de propagation du Coronavirus au sein de la compagnie, Rio Tinto QMM a instauré une réorganisation générale du travail. Ce nouvel aménagement aide l’entreprise à assurer la continuité des opérations malgré les contraintes inhérentes à l’urgence sanitaire.

Mesures spécifiques. Alors que le bureau d’Antananarivo est fermé jusqu’à nouvel ordre, et que les employés travaillent à domicile, les installations de Fort-Dauphin sont fonctionnelles avec des mesures spécifiques de prévention. Une partie des employés fait du télétravail, et les autres sont en auto-isolement. En effet, une équipe au niveau de la production au sein de la mine est isolée dans des systèmes d’hébergement. Pour cela, la compagnie a engagé des partenariats avec les hôtels de la région. Au quotidien, Rio Tinto QMM a mis à la disposition de ses employés les moyens nécessaires pour éviter la propagation du virus. Avant chaque entrée sur site, il y a toujours la prise de température, le contrôle du port de masques et le nettoyage des mains au gel hydro-alcoolique devenus obligatoires. En outre, du gel hydro-alcoolique est disponible à différents endroits des installations et dans les véhicules, tandis que la distanciation sociale d’un mètre entre chaque employé au bureau, à la cantine, durant les réunions et dans les moyens de transport du personnel est instaurée. Par ailleurs, la compagnie continue d’informer et de sensibiliser régulièrement ses employés sur le coronavirus. Chaque matin, la direction leur envoie un sms de rappel au sujet de cette pandémie. Par ailleurs, ils reçoivent régulièrement, via la messagerie électronique, des informations sur l’évolution de la pandémie à Madagascar et les mesures relatives à la situation.

Programme d’Appui. Rio Tinto QMM a également son propre Programme d’Appui aux Employés. Un psychologue est toujours disponible en cas de besoin pour répondre aux questions qui préoccupent les employés. Une «infoline» est aussi disponible pour collecter leurs questions ou leurs commentaires. Par ailleurs, des visites auprès des bases-vie sont organisées régulièrement par les responsables pour le soutien moral aux collaborateurs, mais aussi pour échanger sur la préservation de leur confort physique et moral. « Si Rio Tinto QMM continue à opérer, c’est grâce à l’engagement et aux efforts dont chacun de nos employés a fait preuve dans ce contexte sans précédent. Nous bénéficions également du soutien de nos partenaires sociaux (les délégués du personnel et les délégués syndicaux). Nous les tenons informés des mesures et des actions à mettre en place pour faire face à cette pandémie de COVID-19. Il est important de mentionner que toutes les décisions prises au sein de l’entreprise sont alignées avec celles stipulées par le gouvernement », a déclaré Ny Fanja Rakotomalala, Président de QMM.

R.Edmond

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici