- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueToamasina : Les Raiamandreny appellent au respect des mesures

Toamasina : Les Raiamandreny appellent au respect des mesures

Mea culpa des “Raiamandreny” de Toamasina. Aucune action n’a été entamée à la fin de l’ultimatum de 72h que les “Raiamandreny” issus de la province de Toamasina ont donné pour réclamer la démission du président Andry Rajoelina. Hier, les mêmes têtes de “Raiamandreny” qui se disaient issus des 22 tribus de Madagascar ont convoqué la presse pour présenter leurs excuses auprès du Chef de l’Etat. Ces « Olobe » expliquent qu’ils ont été victimes de manipulation politique. D’après les explications du président de l’association Andriambe de Toamasina, des politiciens auraient utilisé les images d’une déclaration qu’ils ont réalisée il y a longtemps mais qui n’a finalement pas été publiée. Les individus qui auraient fomenté cette manœuvre politique ont donc utilisé une vidéo censée ne pas sortir au grand public. « Nous avons décidé d’annuler notre déclaration car on a constaté que les autorités ont déjà fait des efforts pour venir en aide à la population de Toamasina face au Coronavirus », ont-ils affirmé. En outre, ces “Raiamandreny” soutiennent qu’ils déclinent toute responsabilité sur toute manœuvre de manipulation politique que pourrait engendrer cette vidéo. « Nous n’étions pas à l’origine de la publication de cette vidéo », ont-ils rassuré. Un appel au calme à l’endroit de la population des 22 tribus résidant à Toamasina a également été lancé. Naivo Michel s’est aussi adressé à la jeunesse tamatavienne, l’appelant à ne pas verser dans la provocation des Forces de l’ordre, et à respecter les mesures prises par les autorités étatiques dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici