- Publicité -
jeudi, mai 19, 2022
DomicileSociétéEducation : Semaine décisive pour les classes intermédiaires

Education : Semaine décisive pour les classes intermédiaires

Les élèves des classes intermédiaires sont en confinement depuis bientôt trois mois.
Photo d’archives.

Les élèves dans les classes intermédiaires sont-ils en train de s’acheminer vers l’achèvement définitif de l’année scolaire, sans forcément terminer le programme scolaire ?

Dans certains établissements privés, on commence à l’envisager pour les élèves qui ne passent pas les examens officiels. En effet, si les élèves en classes d’examen poursuivent tant bien que mal leur année scolaire, ceux dans les classes intermédiaires ne font toujours l’objet d’aucune décision de reprise. Après trois mois de suspension des cours, et une rentrée scolaire toujours prévue en septembre, certaines écoles privées s’acheminent petit à petit vers l’achèvement de l’année scolaire.

Éventualités. Cette semaine est décisive pour les classes intermédiaires, avec la fin prochaine de la sixième période d’urgence sanitaire de quinze jours. Si jamais celui-ci est prorogé une nouvelle fois, la période de suspension des cours entrera dans son quatrième mois, après douze semaines d’arrêt. Dans le cas contraire, et en cas de déconfinement autorisant toutes les classes à reprendre, les élèves pourraient retourner à l’école, au collège ou au lycée dès la semaine prochaine. Ceci ne reste, cependant qu’une possibilité. Les responsables d’établissements se trouvent ainsi dans une situation d’incertitude qui les pousse à parer à toutes les éventualités.

Décision de l’Etat. Actuellement, les élèves en classes intermédiaires et qui n’ont pas cours, mais qui reçoivent régulièrement des devoirs, envoyés via internet ou retirés à l’école par les parents, continuent de payer leurs frais de scolarité avec, toutefois, quelques allègements dans certains établissements. De leur côté, les parents d’élèves s’interrogent sur l’issue de cette année scolaire. Au cas où la reprise des cours ne serait toujours pas d’actualité dans les semaines à venir, l’achèvement de l’année scolaire est une option de plus en plus probable, notamment dans les établissements privés. Les notes obtenues durant les deux premiers trimestres seraient alors les seules à être prises en compte, à défaut de pouvoir faire passer des examens de fin d’année aux élèves. Ce, afin de pouvoir maintenir la prochaine rentrée scolaire pour le mois de septembre. Ils n’en sont pas encore là, mais ils seront sans doute fixés dès ce week-end en fonction des prochaines décisions prises par l’Etat.

Hanitra R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici