- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversIavoloha, Manakambahiny, Ambohitrabiby : Trois accidents quatre morts avant-hier

Iavoloha, Manakambahiny, Ambohitrabiby : Trois accidents quatre morts avant-hier

Le sang a coulé le samedi 13 juin dernier. Ce jour-là, trois accidents mortels sont survenus à  Tana. Il est triste de voir que ces drames se sont produits à cause de l’imprudence des usagers de la rue, notamment, les automobilistes. Le premier cas a eu lieu à Manakambahiny, dans le IIe arrondissement de la commune urbaine d’Antananarivo. Roulant à grande vitesse dans un virage, une berline Peugeot 301 a percuté quatre piétons marchant sur le bord de la chaussée. La violence du choc a gravement blessé les victimes, qui ont été évacuées d’urgence à l’hôpital. Malheureusement, deux d’entre elles n’ont pas survécu en dépit des efforts déployés par le personnel du service des urgences chirurgicales. Issus d’une même famille en tant que frère et sœur, les défunts avaient respectivement 27 et 22 ans. Ils habitent à Manakambahiny, lieu de l’accident. Arrêté immédiatement après la tragédie, le chauffeur de la voiture est placé en garde à vue à la brigade des accidents de la Police nationale à Tsaralalàna en attendant son défèrement au Tribunal.

Encore un piéton. Le deuxième accident a eu lieu sur la RN7, à Iavoloha, dans le district d’Antananarivo Atsimondrano. Vers 5 heures 30 minutes du matin, un véhicule Sprinter en provenance de la ville d’Antananarivo en direction d’Iavoloha a heurté un adolescent de 15 ans qui marchait dans le même sens. Grièvement blessé, l’adolescent a été amené au CSB2 d’Andoharanofotsy où il a succombé à ses blessures. Alertés de cet accident, des éléments de la brigade de la gendarmerie d’Andoharanofotsy se sont rendus sur place pour constater le fait. Ce qui a révélé que c’était l’imprudence du chauffard qui est à l’origine du drame. Arrêté sur le champ, il est placé en garde à vue pour la suite de l’enquête.

Un motard. Le troisième accrochage, qui porte à quatre le nombre des personnes décédées suite à des accidents de la route samedi dernier, est survenu vers 18 heures à Ambohidrabiby, du côté de Sabotsy-Namehana. Ayant raté un virage à Antanambao, une moto scooter en direction de la Capitale et montée par un homme de 24 ans, a fait une sortie de route puis a heurté de plein fouet une muraille érigée sur le côté gauche de la route avant de tomber dans un canal. Grièvement blessé à la tête, le motard a été évacué à l’hôpital d’Anosiavaratra. Malheureusement il n’a pas survécu à ses blessures. Selon l’information, le malheureux est un étudiant. Il habite à Andranokotona, dans le district d’Anjozorobe. La brigade de la gendarmerie de Sabotsy-Namehana se charge de l’affaire. L’excès de vitesse aurait provoqué cet accident.

T.M.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici