- Publicité -
mercredi 29 juin 2022
DomicileSportsOmnisports : Le terrain de Soavimasoandro revient au RCTS

Omnisports : Le terrain de Soavimasoandro revient au RCTS

Les pensionnaires du RCTS se sont retrouvés sur le terrain samedi à l’occasion de la distribution de la ration hebdomadaire de bananes et de pâtes.

Le club attend la finalisation des procédures administratives avant de lancer les nombreux sur place notamment la construction de tribunes et de dispensaire.

Après s’être fait spolier son terrain de 2ha 500a à Soavimasoandro pendant deux ans, le Rugby Club Tanora Soavimasoandro (RCTS) peut enfin triompher. L’Etat a décidé de rendre le terrain propriété dite « Jardin Soavimasoandro » au RCTS par l’arrêté ministériel du 12 août 2019. 10 mois après ce retour tant attendu et après des travaux d’entretien, les membres du club se sont réunis, le samedi 20 juin pour présenter à la presse l’état de l’infrastructure profitant de la remise hebdomadaire pour la ration de bananes et de pâtes aux sociétaires du RCTS. « C’est nous qui assurons la gestion du terrain, mais, il est accessible à tout le monde moyennant un droit d’utilisation. Cette somme servira à l’entretien du lieu et surtout de la pelouse » a expliqué, Avotra Tokiniaina Andrianarison, président de l’association RCTS. Pour la petite histoire, c’était le 14 juin 2017, lorsqu’une horde de policiers, dirigée par un huissier de justice est venue exproprier le terrain que le club a aménagé depuis dix ans. Diverses manifestations ont été organisées avec l’envoi d’un dossier au ministère de la Jeunesse et des Sports, à celui de l’Aménagement du Territoire, ainsi qu’à la présidence. Des clubs étrangers et des membres de l’équipe nationale, près de 300 membres sont pensionnaires au sein du RTCS y compris les catégories senior et vétéran. « Actuellement, nous attendons le bail avec l’Etat et surtout nous allons faire la demande du terrain pour être titré au nom du RCTS. Les projets que nous avons annoncés auparavant sont maintenus entre autres la construction de tribune, de dispensaire, d’un terrain de football à 7, de basket-ball. Outre le volet sport, le côté éducation et social ne seront pas en reste », a annoncé, Mamy Ratsimba, responsable en communication de l’association. En raison de l’état d’urgence sanitaire qui s’applique sur le territoire, le terrain reste encore fermé aux utilisateurs même les pensionnaires du RCTS.

T.H

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici