- Publicité -
dimanche, mai 22, 2022
DomicileÀ lireCovid-19 : Tana devient le principal foyer, 115 nouveaux cas en 48 heures

Covid-19 : Tana devient le principal foyer, 115 nouveaux cas en 48 heures

Le coronavirus a fait une nouvelle victime à Toamasina avec le décès d’une femme de 54 ans annoncé, hier. Toutefois, les bilans journaliers de ces derniers jours indiquent une croissance des nombres de nouveaux cas par jour à Antananarivo.

Samedi et dimanche derniers, respectivement 44 et 71 nouveaux cas ont été localisés à Antananarivo, soit un total de 115 cas en 48h. Si l’on s’en tient aux bilans des quatre ou cinq derniers jours, la capitale devient le principal foyer du Covid-19. En effet, durant le week-end, voire depuis le milieu de la semaine dernière, la majorité des nouveaux cas de Covid-19 annoncés dans le bilan du Centre de commandement opérationnel (CCO), sont issues de la capitale. Autrement dit, Antananarivo compte de plus en plus de nouveaux cas, laissant entrevoir une tendance vers l’explosion des nouveaux cas de Covid-19 dans la ville. Car si hier dimanche 21 juin, le bilan indiquait un ensemble de 93 nouveaux cas, 71 sont issus d’Antananarivo. Le samedi 20 juin, sur les 60 nouveaux cas du jour, 44 sont localisés à Antananarivo. La veille, vendredi 19 juin, Antananarivo figurait également parmi les lieux de localisation des 25 nouveaux cas du jour. Si l’on y ajoute les 52 nouveaux cas d’Antananarivo sur les 61 annoncés dans le bilan de mercredi dernier 17 juin, la tendance se confirme bel et bien.

14e décès. Par ailleurs, un nouveau décès a été signalé hier, dans le rapport sur l’évolution de l’épidémie, présenté par le Pr Vololontiana Hanta, porte-parole du CCO. Il s’agit d’une femme âgée de 54 ans, hospitalisée au CHU Analakininina à Toamasina. Souffrant de diabète et d’hypertension artérielle, cette victime décédée le samedi 20 juin figurait parmi les personnes classées comme vulnérables. Ce décès porte à 14 le nombre de décès du Covid-19 à Madagascar.

Au chapitre des guérisons, le même rapport du CCO hier, a fait état de 37 guérisons, si la veille, le nombre de guérisons a subitement explosé avec 120 guérisons annoncées. Cette soudaine et nette augmentation des guérisons samedi dernier, était sans doute en lien avec les manifestations des malades à Toamasina la veille qui s’indignaient de la trop longue attente des résultats de leurs tests, alors qu’ils sont déjà restés de longues semaines sur les sites de prise en charge. Manifestations qui ont amené les autorités à assurer aux malades concernés que leurs tests allaient être priorisés.

Hanitra R.   

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

8 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici