- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileEconomieMinistère de l’Economie et des Finances : Interdiction d’accès au public mais services...

Ministère de l’Economie et des Finances : Interdiction d’accès au public mais services publics assurés

Le MEF applique des mesures sanitaires draconiennes sans pour autant négliger les services publics.

Le retour du confinement total dans la région Analamanga ne signifie pas nécessairement paralysie totale des services publics

En effet, les départements ministériels prennent les mesures qui s’imposent pour empêcher une aggravation de la propagation du coronavirus sans pour autant délaisser complètement les services.

Dispositif particulier

Pour le ministère de l’Economie et des Finances, la règle qui s’applique dès aujourd’hui est dorénavant l’interdiction d’accès du public dans tous les bâtiments du ministère, sauf pour les usagers venus pour des paiements auprès des caisses publiques. Une mesure radicale mais assortie d’un dispositif particulier afin d’assurer une continuité, du moins partielle des services publics au service des usagers qui seront obligés de s’y déplacer. C’est ainsi que des tables d’accueil munies de bacs de courriers mentionnant chaque direction générale seront installées à l’entrée de chaque bâtiment du MEF. Les usagers pourront ainsi déposer dans ces bacs leurs courriers ou tout document, sans entrer en contact avec les agents du ministère. En termes de mesures d’hygiène, à chaque fin de journée, un agent par direction générale assurera la désinfection par tout moyen de ces courriers avant de les distribuer auprès des services concernés. L’agent en question est soumis à une très stricte protection individuelle , travaillera en rotation et ne peut revenir au bureau qu’une semaine au plus tôt après son jour de travail.

Réponses urgentes

Un dispositif est également mis en place pour les usagers qui veulent demander des réponses urgentes. En effet, chaque direction générale du ministère est tenue de mettre à disposition du public , soit un numéro de téléphone pour répondre à d’éventuelles questions, soit un formulaire à compléter laissé à l’accueil, et qui sera transmis le plus tôt possible aux responsables concernés. Pour ceux qui veulent s’entretenir avec les autorités supérieurs, leur démarche fera l’objet d’un suivi strict par le responsable installé à la porte d’entrée du bâtiment. Leur demande d’entrevue doit avoir l’accord de l’autorité concernée. En ce qui concerne les employés du ministère, seuls les agents considérés comme non fragiles et dont la présence physique est indispensable, sont autorisés à circuler dans les locaux du ministère en veillant au respect des dispositifs sanitaires d’usage, et en se soumettant aux gestes barrières.

Télétravail

Ces mesures de restriction ne bloqueront pas les services publics puisque le télétravail sera appliqué dans la mesure du possible sur l’autorisation du chef hiérarchique. Néanmoins, le télétravail ne veut pas signifier, ni congé, ni permission de ne pas travailler, mais un travail à distance. Et pour une efficacité des services assurés par télétravail, un système d’évaluation est mis en place par chaque directeur général pour suivre les résultats de tout travail à distance. Bien évidemment, l’absence dans les lieux du travail d’un employé autorisé au télétravail n’expose pas à une sanction. Toutefois, le défaut de résultat reçu de l’employé autorisé au télétravail ouvre droit aux autorités hiérarchiques de prendre toutes les dispositions nécessaires vis-à-vis d’un employé défaillant avec les conséquences qui s’imposent.

Recueillis par R.Edmond

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici