- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicileCOVID-19CCT - Covid-19 LTP Alarobia : Des mesures d’accompagnement proposées par le...

CCT – Covid-19 LTP Alarobia : Des mesures d’accompagnement proposées par le fokontany Ivandry

(photo d’archives)

En raison du manque d’infrastructures pour recevoir les malades du coronavirus, il a été décidé que le Lycée technique et professionnel d’Alarobia sera aménagé pour devenir un centre de traitement Covid-19 temporaire. Contre cette idée au départ, les habitants du quartier l’ont finalement acceptée sous conditions. Ils ont formulé un certain nombre de mesures d’accompagnement à l’endroit du président de la République. 

« Monsieur le président de la République, les mesures d’accompagnement proposées ici visent la protection des habitants d’Ivandry et de ses environs face à l’épidémie de Covid-19. Il ne s’agit aucunement d’une stratégie ou d’un calcul politique », peut-on lire dans la lettre ouverte adressée aux présidents par le Fokontany.

Les mesures. Dans cette lettre, les mesures d’accompagnement préconisées sont plus ou moins nombreuses. Premièrement, les habitants recommandent la désinfection des comptoirs d’épicerie et des marchés une fois par semaine avec deux pulvérisateurs par quartier. Ensuite, ils demandent aussi à ce qu’il y ait un point unique pour l’achat des produits essentiels au sein du LTP Alarobia. Avec ce point, les agents de santé, les malades, les agents de sécurité et tout le personnel des lieux pourront se fournir en PPN et autres produits dont ils ont besoin sans envie de sortir. Puis, la mise en place d’une ligne téléphonique unique pour les plaintes et les questionnements de la population ; des dispositifs de lavage des mains dans chaque quartier ; des affichettes pour indiquer les quartiers à cas positifs et le recensement des personnes ayant déjà reçu les « Vatsy Tsinjo » ; ou encore l’organisation d’un contrôle régulier sur les entrées et sorties d’Ivandry, surtout pour les personnes non résidant dans les alentours.

Par ailleurs, la communauté d’Ivandry se soucie également du système d’évacuation d’eaux du LTP Alarobia. Ce point mérite une étude approfondie selon les habitants car selon les dernières nouvelles, le Covid-19  peut se transmettre par les excréments.

Rappelons que lors de son allocution sur la chaîne nationale, le président de la République avait déjà rassuré la population que le fait de mettre en place un centre de traitement Covid-19 en centre-ville ne représente pas un danger. C’est même plus indiqué puisque les malades pourront être pris en main  à temps en raison de la proximité. Et concernant la crainte de la population, le personnel soignant et les malades n’ont le droit de se mélanger aux habitants du quartier.

Anja RANDRIAMAHEFA

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici