- Publicité -
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -
DomicileSportsJeux Olympiques de la Jeunesse : L’édition de 2022 reportée en 2026

Jeux Olympiques de la Jeunesse : L’édition de 2022 reportée en 2026

La délégation malagasy lors des JOJ à Buenos-Aires, Argentine.

Les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale figurent parmi les raisons du décalage des premiers Jeux organisés sur le continent africain.

La pandémie de Covid-19 a encore frappé une fois de plus . Les premiers Jeux Olympiques sur le sol africain réservé aux jeunes, initialement prévus se disputer du 22 octobre au 9 novembre 2022 ont été finalement reportés en 2026. Un report de 4 ans qui va sans aucun doute, avoir des répercussions sur les jeunes athlètes âgés de 16 ans actuellement, d’autant plus que l’événement sportif est réservé aux athlètes âgés de 15 à 18 ans. « Une nouvelle génération d’athlète sera formée pour ces JOJ de 2026. C’est une décision incontestable et nous prenons acte. Nous aurons encore 6 ans à le préparer » a fait savoir, Norolalao Andriamahazo, présidente de la fédération malagasy d’athlétisme. Le Comité International Olympique (CIO) invoque, notamment, le report des JO de Tokyo à 2021 et « les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale » pour justifier le décalage des premiers Jeux organisés sur le continent africain. C’est l’annonce commune effectuée par le Sénégal, pays-hôte, et du Comité international olympique (CIO), mercredi 15 juillet 2020 dernier. « Le CIO et le Sénégal sont conscients que pour de nombreux jeunes athlètes, cette nouvelle sera décevante. Nous ne pouvons que faire appel à leur compréhension. Cet accord reflète l’ampleur des défis opérationnels auxquels le CIO, les Comités Nationaux Olympiques (CNO) et les Fédérations Internationales (FI) doivent faire face à la suite du report des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Le report de Dakar 2022 permet au CIO, aux CNO et aux FI de mieux planifier leurs activités, fortement affectées par le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020, les reports ultérieurs des grandes compétitions sportives internationales, ainsi que les conséquences opérationnelles et financières de la crise sanitaire mondiale », indique le communiqué. Trois villes vont abriter les épreuves à savoir Dakar, Diamniadio et Saly, et accueillir les 4.000 athlètes d’une trentaine de disciplines. « Cette décision est bien étudiée et juste. Les impacts de la Covid-19 vont être encore très durs même d’ici quelques années. Nous allons préparer une nouvelle génération pour participer aux Jeux de Dakar en 2022, si les jeunes athlètes bloqués par la limite d’âge seront préparés pour les Jeux Olympiques de 2024 de Paris », a souligné, Siteny Randrianasoloniaiko, président du Comité Olympique Malagasy.

T.H

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici