- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicileSociétéUniversités privées : Quid de la question d’intégrité ?

Universités privées : Quid de la question d’intégrité ?

La cérémonie de sortie de promotion est pour un étudiant un moment chargé d’émotions positives. Un moment de « délivrance » qui se trouve être la consécration de plusieurs années de sacrifices, d’efforts, de nuits blanches ou encore de discipline personnelle. La cérémonie de sortie de promotion est donc « le Moment » pour tout étudiant, qu’il soit malgache ou étranger. Ce n’est toutefois pas le cas pour quelques étudiants d’une université privée de la capitale malgache. « Ça a été la douche froide », déplore un étudiant qui a préféré taire son nom. Notre interlocuteur d’expliquer : « On nous a annoncé quelques minutes avant le début de la cérémonie de sortie de promotion que notre diplôme n’avait pas encore reçu l’habilitation de l’Etat ». L’étudiant de continuer ses explications : « Les responsables sont venus pour nous annoncer la mauvaise nouvelle. Après quoi, ils nous ont donné un autre diplôme à la place de celui qui devait nous être décerné. Le diplôme de ‘remplacement’ n’a rien à voir avec nos études et ce pour quoi on s’est inscrit dans l’institut ». La situation serait problématique pour certains étudiants de l’université privée en question, étant donné que ceux-ci travailleraient déjà et que leurs employeurs attendaient leurs diplômes pour finaliser leur intégration. « Je ne sais pas comment expliquer cela à mon patron ? Comment lui expliquer que je me suis inscrit et spécialisé dans un domaine précis mais qu’au final, je lui rapporte un diplôme qui n’a rien à voir pour mon intégration », se lamente notre source. Avec une telle pratique, voire une arnaque, l’intégrité que l’université privée en question prône ne serait qu’un simple slogan marketing… hors de sa pub.

Recueillis par José Belalahy

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici