- Publicité -
jeudi, mai 19, 2022
DomicileSociétéAutonomisation des mères adolescentes : L’ONG C-For-C lance le projet «...

Autonomisation des mères adolescentes : L’ONG C-For-C lance le projet « Opportunity Maker »

L’éducation et la formation professionnalisante seraient la meilleure façon d’arriver à une parfaite autonomisation des filles mères ou des mères adolescentes au pays.

La grossesse précoce touche beaucoup de jeunes filles à Madagascar. Madagascar est classé parmi les 13 pays au monde affichant le taux le plus élevé en matière de grossesse précoce : un tiers des jeunes filles en sont victimes. Les grossesses précoces les amènent souvent à abandonner leurs études, empêchant la réalisation de leurs projets et leur épanouissement professionnel et personnel. Une situation qui a poussé l’ONG C-For-C à lancer le projet « Opportunity Maker ». Celui-ci entend se lancer le défi de « rehausser le niveau d’éducation des jeunes mères adolescentes issues des quartiers défavorisés d’Antananarivo ». L’idée consisterait à « les maintenir le plus longtemps possible dans le système éducatif mais également à plaider la gratuité de l’enseignement; de l’éducation de base aux classes terminales ». Un des champs de bataille d’Opportunity Maker est également la lutte contre la discrimination des jeunes filles enceintes dans les établissements scolaires.

Concrets. Dans sa première année, le projet entend cibler dix jeunes mères adolescentes désirant poursuivre leurs études. Ainsi, chaque « mère adolescente concernée pourra choisir elle-même son établissement scolaire, sa filière d’études dans l’enseignement supérieur en fonction de son ambition propre et de sa vision ». Chaque bénéficiaire devra « s’engager à poursuivre ses études jusqu’à l’obtention du baccalauréat ou jusqu’à l’obtention de la licence ». Ce qui devrait se faire grâce à un système de parrainage comprenant les frais d’inscription, les frais d’études, les fournitures scolaires et enfin la contribution aux frais de garde mensuel des enfants de la filleule. A travers ce projet, l’ONG C-For-C se fixe pour objectif de donner une chance à dix jeunes filles mères dans la capitale en leur offrant un avenir meilleur. Une de ces initiatives qui changent petit à petit les choses à Madagascar et qui méritent l’attention de tous ceux qui aspirent à apporter un changement là où ils vivent.

José Belalahy

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici