- Publicité -
jeudi 11 août 2022
DomicileEconomieProgramme Turtle Survival Alliance : Lancement d’un concours photos sur les tortues...

Programme Turtle Survival Alliance : Lancement d’un concours photos sur les tortues radiées

C’est la plus grande tortue à Madagascar, âgée de plus de 70 ans et pesant 25kg, accompagnée de son petit qui n’a qu’un an.

La population malgache est sollicitée à s’impliquer dans la conservation de cette espèce endémique qui constitue un produit phare attirant les touristes.

Les tortues radiées constituent une des espèces emblématiques de Madagascar incitant les touristes, notamment étrangers, à choisir cette destination. Cependant, elles sont maintenant classées en danger critique d’extinction par l’Union Internationale de la Conservation de la Nature. « Leur conservation s’avère plus indispensable pour éviter leur disparition à tout jamais. C’est la principale mission du programme Turtle Survival Alliance (TSA). Mais, nous voulons entre-temps sensibiliser le grand public à l’importance de la protection de cette espèce endémique que l’on trouve uniquement dans le Sud de la Grande île, précisément, dans les régions Androy et Atsimo-Atsinanana. Raison pour laquelle, nous avons lancé le concours de photos sur les tortues radiées, qui est ouvert à tous les citoyens malgaches de plus de 15 ans », a annoncé Herilala Andriamahazo, le coordinateur national du programme TSA, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier au siège de Madagascar National Parks à Ambatobe.

Votes publics. Les participants pourront envoyer leurs photos via l’adresse mail « 2020concoursphoto@gmail.com » à compter du 19 octobre jusqu’au 9 novembre 2020. « Ils ne peuvent concourir qu’une seule fois. En outre, cette participation est gratuite », a-t-il précisé. Le thème est axé sur le joyau de l’extrême sud de Madagascar. « Chaque participant au concours va présenter une photo d’une tortue radiée vivante sur une vue de face. On peut visiter les Aires Protégées ou les centres agréés comme le parc de Tsimbazaza pour prendre les photos. Nous allons procéder au codage de chaque photo reçue. Ensuite, les membres du jury vont sélectionner trente meilleures photos, par dominance sombre ou claire. Les jurés sont composés de représentants du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, de membres de l’association des photographes professionnels et de représentants de la Faculté des Sciences, mention science naturelle. Après cela, ces photos seront exposées au grand public qui, à son tour, procédera aux votes pour désigner les gagnants via la page Facebook de la FAPBM», a-t-il enchaîné.

25 000 tortues prises en charge. Il est à noter que le premier prix de ce concours constitue un séjour complet pour deux personnes à Berenty Lodge avec une visite de la réserve spéciale d’Andohahela, et ce, pendant trois jours. Quant au 2e prix, il s’agit d’un week-end en groupe à Andasibe. Et des surprises sont réservées aux autres participants sélectionnés. En fait, « l’objectif de ce concours est de faire connaître au grand public la valeur des tortues radiées ainsi que leur importance par rapport aux cultures et aux environnements sociaux des ethnies Androy et Mahafaly », d’après toujours Herilala Andriamahazo. Cet événement marquera également les dix années d’activités du programme TSA qui s’occupe de la prise en charge des 25 000 tortues victimes d’une exploitation et d’une exportation illicite avant leur remise à leur habitat naturel. Reconnaissant bien les efforts du TSA, la ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Baomiavotse Raharinirina, a soulevé que l’Etat de droit est réellement appliqué pour lutter contre les trafics de nos ressources naturelles.

Navalona R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici