- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueJournée internationale des régions : Pour plus de pouvoir aux gouverneurs

Journée internationale des régions : Pour plus de pouvoir aux gouverneurs

Le Premier ministre estime qu’il faudrait donner plus de latitude aux gouverneurs.

La journée internationale des régions a été célébrée, hier au Palais des Sports et de la Culture à Mahamasina. Une cérémonie qui a vu la présence du Premier ministre Christian Ntsay. Lors de son intervention, le chef du gouvernement a souligné que « les bases pour la concrétisation de la décentralisation sont mises en place.» Il a cité, entre autres, la mise en place d’une nouvelle méthode de travail consistant à donner plus de pouvoir aux gouverneurs, et ce, afin que ces derniers puissent prendre les mesures qui s’imposent pour trouver des solutions au développement des régions, qui relèvent de leur intervention. Et d’enchaîner que les régions ont été dotées depuis 2019 de un milliard d’ariary et le seront de 2 milliards d’ariary pour 2020. Par ailleurs, il a annoncé également la réhabilitation des routes nationales qui relient les régions.

Coopération internationale. De son côté, le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa, qui a représenté le ministre des Affaires étrangères à cette occasion, a rappelé la mise en œuvre du programme Emergence de Madagascar, l’engagement relatif n°3 relatif à l’autonomisation et la responsabilisation des Collectivités territoriales décentralisées qui est le Velirano n°12 du Président de la République. Il a également mis en exergue « la promotion de Madagascar et du vita malagasy à l’extérieur, la mobilisation de la diaspora malgache et l’appui au développement de la coopération internationale des territoires en constituent les piliers ». Et d’enchaîner que « cette rencontre permet de tirer profit des liens de coopération et de les axer sur des objectifs précis et vers des résultats palpables et mesurables, qui impacteront durablement les conditions de vie des populations. L’objectif à terme est de contribuer au développement et au renforcement des coopérations économiques et commerciales avec les régions de pays étrangers, mais également de mobiliser tous les partenaires du développement et les membres de la diaspora ».

Recueillis par Dominique R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici