- Publicité -
mardi, mai 17, 2022
DomicileCulturePortrait : Diego Armando Maradona à travers la culture

Portrait : Diego Armando Maradona à travers la culture

Diego Maradona avec le groupe de rock britannique Queen.

Diego Armando Maradona qui s’est éteint le mercredi 25 novembre 2020 est plus qu’un talentueux footballeur. Il est une icône culturelle qui a fait l’objet de plusieurs œuvres d’art, du cinéma à la musique. Retour sur les œuvres d’art inspirées par la légende napolitaine, argentine et mondiale.

C’est bien la première fois dans l’histoire qu’une grande majorité des artistes s’exprime sur le décès d’un footballeur, et ce au niveau mondial. Ceci pour prouver à quel point Maradona représente une figure emblématique de la culture populaire. La presse internationale va même jusqu’à le qualifier de « rock star » du ballon rond, à l’instar du magazine NME qui le dit : « Hero, villain, genius, cheat. Like Bowie or Prince, he scarcely needed a full name, and the iconic player, who has died aged 60, partied with Oasis and Queen »; soit littéralement : « Héros, méchant, génie, tricheur. Comme Bowie ou Prince, il avait à peine besoin d’un nom complet, et le joueur emblématique, décédé à 60 ans, a fait la fête avec Oasis et Queen». Et ceci se justifie puisque le joueur avait adopté les frasques des plus terribles rockeurs autant sur le terrain qu’en dehors.

En chanson. Mais pour en revenir aux œuvres consacrées à l’icône du football argentin, on se doit de commencer par un de ses plus grands fans, Manu Chao, qui lui a écrit la chanson « Santa Maradona » pour le dernier album de la Mano Negra, « Casa Babylon » sorti en 1994. En 2007, il en remet une couche en sortant le titre « La Vida Tombola », une chanson qui va servir pour le film documentaire du réalisateur Kusturica intitulé “Maradona par Kusturica ». Et la liste des chansons sur Diego Maradona est longue, on peut citer Capitan Pelusa « Joaquin Sabina », « Maradona Blues » de Claudio Gabis, ou encore le titre « Maradô » de Los Piojos. Et en plus de toutes ses chansons, Maradona a noué des relations amicales avec de nombreuses stars de la musique et du cinéma.

Au cinéma. Sur écran, Maradona a aussi eu son influence. Outre le précédent film de Kusturica, il serait actuellement en plein tournage d’une série baptisée « Rêve Béni », produite par Amazon. Il y a également « La Main de Dieu » de Marco Risi où le personnage de Maradona est interprété par l’acteur Marco Leonardi. Mais encore, le réalisateur argentin Carlos Sorin a lui aussi produit un long-métrage intitulé « Le Chemin de Diego » en 2006, le film retrace le parcours d’un jeune Argentin, qui s’en va rejoindre Buenos Aires, pour trouver son idole, Diego Maradona qui vient de se remettre d’une crise cardiaque. Et bien évidemment, avec tout ce que Maradona a fait avec le SSC Naples, ville où il est considéré comme un demi-dieu, il semble normal que le réalisateur napolitain, Paolo Sorrentino ait intégré dans son film « Youth », un vieux sosie du Pibe Oro. D’ailleurs, Sorrentino, comme tant d’autres artistes, s’est déjà exprimé publiquement en disant que Maradona est une source d’inspiration.

En dehors de la musique et du cinéma, sculpteurs, peintres, écrivains, et bien d’autres artistes ont produit des œuvres et objets d’art inspirés de la légende. Pour tous les énumérer, une demi-page ne saurait suffire. Mais en tout cas, ce qui est certain, c’est que Diego Armando Maradona, en plus de ce qu’il a laissé au football, a su marquer la culture populaire de son empreinte.

Anja RANDRIAMAHEFA

 

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici