- Publicité -
dimanche 26 juin 2022
DomicileÀ lireAffaire Houcine Arfa : Plainte relancée contre Hery Rajaonarimampianina

Affaire Houcine Arfa : Plainte relancée contre Hery Rajaonarimampianina

Le camp de l’ancien président n’a jamais livré sa version sur cette affaire

Houcine Arfa veut toujours traîner l’ancien président Hery Rajaonarimampianina en justice 

Houcine Arfa ne veut pas lâcher Hery Rajaonarimampianina. La défense de ce franco-algérien, ancien collaborateur de l’ancien président, relance une plainte qui a été déposée en octobre 2018 et vise Hery Rajaonarimampianina. Depuis la déposition, aucune audition n’a jamais eu lieu pour instruire ce dossier. Alors, cette fois-ci, le camp de Houcine Arfa ne compte pas rester les bras croisés. 

Le dossier serait déjà au niveau de l’Assemblée nationale, a indiqué une source informée, qui décidera, quant à elle, sur le sort de Hery Rajaonarimampianina dans le cadre de cette affaire. Pourtant,  ce dossier sur l’affaire Houcine Arfa ne serait pas encore dans l’ordre du jour des députés. 

Embrouilles. Houcine Arfa a cotoyé le sommet du pouvoir, à l’époque de Hery Rajaonarimampianina, en fournissant, selon certaines sources, des services auprès de la sécurité présidentielle. Mais il a été évincé de l’entourage de Hery Rajaonarimampianina suite à des soucis judiciaires. Il n’est plus en odeur de sainteté avec les membres influents du cabinet présidentiel, notamment les conseillers spéciaux Mbola Rajaonah ou Hervé Rabehanitriniony, et il est poursuivi en justice. 

Le franco-algérien devient ensuite la bête noire des collaborateurs de l’ancien président. Avant son arrestation, il était considéré comme une menace pour la sécurité présidentielle. Des mesures ont été prises pour renforcer le dispositif sécuritaire autour de Hery Rajaonarimampianina. A Mahamasina, par exemple, la tribune présidentielle a été couverte de vitres blindées lors des cérémonies de célébration de la fête nationale. 

Riposte. La justice malgache, qui a été à ses trousses, a fixé son sort et le condamne à une peine de prison ferme pour « extorsion de fonds, tentative de kidnapping, faux et usage de faux, menace de mort ». Il a été arrêté et jeté en prison. Mais Houcine Arfa, à la réputation sulfureuse, parvient à s’évader de la prison d’Antanimora pour prendre la fuite à l’étranger. C’est en France qu’il a organisé sa riposte. Il attaque dans la presse Hery Rajaonarimampianina et le poursuit, à son tour, en justice. Le camp de l’ancien président, en revanche, reste silencieux sur le sujet. 

La relance de cette plainte contre l’ancien président de la République coïncide avec le contexte marqué par l’étude des dossiers des anciens ministres de Hery Rajaonarimampianina au niveau de l’Assemblée nationale. Ces derniers ont fait l’objet de poursuite en justice et attendent le verdict des députés pour la poursuite des procédures au niveau de la Haute Cour de Justice. 

Rija R.

- Publicité -
- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

5 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici