- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileFaits-DiversArnaques par « sms » : L’auteur finalement appréhendé

Arnaques par « sms » : L’auteur finalement appréhendé

Il aurait fallu recourir à l’expertise et aux ruses des limiers de la police pour l’alpaguer. Lui, c’est l’auteur des faux « sms » promettant monts et merveilles à ceux ou celles qui les reçoivent. Du genre véhicule tout terrain ou un Sprinter. Des lots supposés être des cadeaux offerts par une quelconque société soupçonneusement très généreuse. Il a été finalement appréhendé, hier, à Anosibe Angarangarana.

En effet, son modus operandi demeure le même à chaque fois. Il envoie un petit message, truffé de fautes, mentionnant au passage que la personne titulaire du numéro a gagné à un quelconque tirage au sort fait par une telle ou telle société et, par la suite, être l’heureux titulaire d’un véhicule dernier cri. Une entreprise généralement située à des kilomètres de celui qui reçoit le sms. Il invite alors celle-ci à appeler un soi-disant numéro d’un responsable pour plus d’informations. C’est là, dans la mesure où la victime tombe dans le piège et compose le numéro, qu’il plante ses griffes en extorquant de l’argent, par différents moyens très convaincants. Et au moment où sa victime sort enfin de sa rêverie, c’est déjà trop tard !

Si l’on se fie aux nombres des personnes, tous azimuts, qui se plaignent d’être victimes de ce « sms », sur les réseaux sociaux, durant tout ce temps, l’on peut estimer que celles-ci se chiffrent par centaines, voire des milliers. D’ailleurs, le communiqué de la police mentionnait que les locaux de la police débordaient de plaintes de ce genre. C’est pourquoi, les policiers de la brigade criminelle d’Anosy ont sorti les grands moyens pour débusquer l’auteur de cette escroquerie à grande échelle. Selon toujours la police, après le traçage du numéro et enquêtes en tous genres, les limiers ont fini par trouver sa trace, à Anosibe, chez sa copine. « Ce n’est pas une mince affaire puisque le gars change d’adresse et de numéro de mobile tout le temps », indique-t-on dans le communiqué. Menotté et embarqué, il passera sûrement sous les feux roulants des questions des enquêteurs, dans les locaux de la BC, et sera déféré au Parquet d’ici peu de temps.

Dans la même lancée, les forces de l’ordre invitent tout un chacun à être vigilant face à ce genre de filouterie.

m.L

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Erratum

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici